février 2018

Elise Labeuche, citoyenne investie

Conseil municipal des jeunes, conseil pour la vie lycéenne, Souvenir français, club de gymnastique artistique… Elle est impliquée depuis son plus jeune âge dans des actions de citoyenneté. Fin 2017, cette jeune voujeaucourtoise a reçu le premier prix-jeune de l’engagement du Département du Doubs.
Photo SimonDaval.fr

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
«Un jour, tu finiras maire de la Ville», cette phrase, Élise Labeuche l’entend de la bouche des habitants de Voujeaucourt depuis le collège. «C’est pas une idée qui me déplaît, confie-t-elle à demi-mots. Je voudrais tout d’abord me présenter sur une liste électorale». Lors des dernières municipales, elle n’avait pas encore l’âge requis pour y figurer. Pour l’heure, la question n’est pas à l’ordre du jour puisqu’après une intense année de médecine à Besançon, Elise, 20 ans, a rejoint la toute nouvelle école de kinésithérapeute de Montbéliard (IFMS). Mais ne pensez pas que son implication citoyenne s’arrête là. Elle continue d’honorer son prix-jeune de l’engagement (1), reçu à Besançon en décembre 2017. «Je suis responsable PCJS (Prévention citoyenneté jeunesse solidarité) à l’Ameki (Association montbéliardaise des étudiants en kinésithérapie). Nous souhaitons dynamiser la vie étudiante montbéliardaise et je m’occupe par exemple de manifestations comme le Téléthon, les Virades de l’espoir, la collecte de Bouchons d’amour, l’opération Pièces jaunes…», explique-t-elle.

   «Être au contact des gens»

Son implication dans la vie de sa cité a réellement commencé en 2007. Elle a rejoint le Souvenir français avec lequel elle a participé aux évènements commémoratifs (Libération de Voujeaucourt, armistices du 11 novembre 1918 et du 8 mai 1945) et où elle est même devenue porte-drapeau.
La même année, elle a été également élue au Conseil municipal des jeunes (CMJ) de sa ville. «Le mandat est de 5 ans : du CM2 au lycée pour Élise. Elle a été d’une assiduité admirable. Au terme de son mandat, elle a continué à accompagner, telle une grande soeur, les jeunes élus», expose Martine Voidey, la maire de Voujeaucourt. «Le CMJ m’a permis d’être au contact des habitants, nous sommes intervenus auprès des personnes âgées, avons planté des vergers, récolté des fonds pour Haïti… », précise Eise.
Elle avoue que ses amis ne comprennent pas toujours pourquoi elle est autant impliquée. «Je leur fait comprendre que ça m’apporte beaucoup, on se sent utile, on rencontre  plein de monde et on est investi dans la vie publique. Il faut se renseigner, dans toutes les villes, il y a toujours des associations sur différentes thématiques.»  De la politique (le mot vient du grec "polis" qui signifie "cité"), au sens noble du terme.

Simon Daval

(1)
Ce prix est issu d’un partenariat entre le Département du Doubs, la Société des membres de la Légion d’Honneur et l’Association des maires du Doubs. Les autres lauréats 2017 sont Aurélien Pillot (scout et guide de France) d’Ornans, deuxième ; Noa Roussy (championne de Boxe) de Besançon et Jafaar Bismillah (sapeur-pompier volontaire) de Montbéliard, troisièmes ex-aequo.

Lire aussi
- Doubs : l'engagement récompensé

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Nettoyage nature


décembre 2018
Des jeunes de Besançon ont décidé d’assainir les berges du Doubs. Un projet soutenu par le Clap. A lire ici.

Doubs : prix-jeune de l'engagement 2018


décembre 2018
Pour la 3e fois, le Département du Doubs et la Société des membres de la Légion d’honneur ont remis le prix-jeune de l’engagement "Les chemins de l’honneur" à 3 lauréats :  Heidi-Marie Moyne (1er prix), 20 ans, d'Ornans accompagne régulièrement 6 enfants handicapés de sa commune. Elle a récemment travaillé à la Mairie d’Ornans pour financer un voyage humanitaire au Maroc. Mégane Bongay (2e prix), 24 ans, de Vermondans est pompier volontaire et a participé à l’accouchement d’un petit garçon dans une ambulance. Killian Bruot (3e prix), 21 ans, de Besançon est jeune joueur du Besançon hockey club et jeune sapeur-pompier.

Olympiades des métiers 2018


décembre 2018
L'équipe régionale Bourgogne-Franche-Comté a participé avec succès aux finales nationales des Olympiades des métiers (du 29/11 au 1/12 à Caen) : 4 médailles d'or, 7 d'argent, 4 de bronze et 16 médaillons d'excellence décernés aux jeunes ayant obtenu au moins 500 points sur 600. Ces Olympiades servent à valoriser les métiers en regroupant les meilleurs jeunes dans un concours de pratique. Les 4 médaillés d'or de la région : Théo Jeanroy en horticulture, Roman Bizouard en cycle et motocycle, Arnaud Marandet en tôlerie-carrosserie et l'équipe Adrien Ambrosini / Clément Durandeau / Romain Guenard en intégrateur robotique. +infos

L'info des ados : liens entre générations


novembre 2018
A la rentrée 2018, une équipe de France 3 Bourgogne-Franche-Comté a accompagné une classe de 4e du collège Victor Hugo (Besançon) dans la réalisation d'un reportage sur les liens intergénérationnels. Un sujet choisi par les élèves eux-mêmes, au moment de  la Semaine Bleue consacrée aux personnes âgée. L'info des ados, à voir ici.

"Rivières : Les sentinelles du réchauffement"


octobre 2018
Nicolas Caussanel et
Marlène Devillez, kayakistes de niveau international, ont décidé de profiter de leur passion pour alerter au sujet du réchauffement climatique et de l'état des rivières. Ils se lancent dans la réalisation d'un film documentaire, "Rivières : Les sentinelles du réchauffement". Ils ont lancé un crowdfunding pour mener à bien leur projet. Pour y contribuer, c'est ici.
Voir tout