janvier 2018

Fédérer

Federer, prisons, jihadistes, Kurdistan
Dessin Christian Maucler
Fédérer Fédérer Fédérer

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
1 - Confédérateur hélvétique. En gagnant l'open d'Australie le 28 janvier, le tennisman Roger Federer a signé sa 20e victoire dans un tournoi du Grand chelem.

2 - Mécontentement. Les prisons françaises vivent à l'heure d'un ras-le-bol des surveillants de prison notamment vis-à-vis des agressions et d'un mouvement social d’ampleur que le gouvernement avoue n’avoir pas vu venir. Dans un conflit social inédit par son ampleur depuis un quart de siècle, la Chancellerie a présenté aux syndicats pénitentiaires un nouveau "projet d'accord". Le projet prévoit notamment la création de 1100 postes et l’aménagement de 1500 places pour les détenus radicalisés.

3 - Justice. Des avocats de femmes et d'enfants de jihadistes français récemment capturés par les forces kurdes en Syrie ont annoncé vouloir déposer plainte contre les autorités françaises pour «détention arbitraire» et «abus d'autorité».«Le Kurdistan syrien n'ayant aucune existence légale et ne disposant par là même d'aucune institution souveraine, ces femmes et ces enfants sont tous détenus sans droit ni titre», affirment les avocats. Le gouvernement français a indiqué qu'il souhaitait que ces personnes soient jugées sur place par «les autorités locales» si les conditions le permettent.

4 - Kurdistan. Principaux artisans de la guerre menée sur le terrain contre Daech, les Kurdes sont les perdants de l'après-guerre, notamment en Syrie. Les pourparlers de paix sur la Syrie ont reprisà Vienne sous l'égide de l'ONU, dans un contexte de regain de violence sur le terrain qui rend hypothétique l'espoir d'avancées significatives.
Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire