octobre 2018

Installation agricole

Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Peut-on s’installer en agriculture en 2018 ? Pas évident tant la conjoncture et l’image fragilisent ce secteur économique. Pourtant certains y parviennent : environ 850 par an en Bourgogne-Franche-Comté, que ce soit en création ou en reprise. Parmi eux environ un tiers de femmes à l’image de celles que nous avons rencontrées pour ce dossier. Tout dépend du type de production et du choix du lieu, mais surtout de l’accompagnement. Il faut prendre le temps de se faire suivre, aider, conseiller et de peaufiner son projet : c’est le conseil principal que donne le syndicat des jeunes agriculteurs. Avantage pour les jeunes (moins de 40 ans en l’occurrence) : un coup de pouce financier non négligeable au démarrage.
Dossier
Agricultrice, un statut qui évolue

«J’ai envie de créer une petite exploitation»

«Il faut croire en son projet»

«Je ne me suis jamais posé la question d’un autre métier»




Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

France 3 et jeunes agriculteurs


octobre 2018
Alice Cunchon et Caroline Guignard font partie des 8 étudiants agricoles suivis au long de leur cursus par Isabelle Brunnarius, journaliste de France 3, dans le cadre d’un documentaire programmé pour 2019. Tourné avec des jeunes de Levier et Dannemarie-sur-Crête, il sera accompagné d’un livre et d’une expo photo. Pour Alice, «il est important pour nous de parler d’agriculture et d’agroécologie. Notre génération est à un tournant». «On nous a suivis pendant 2 ans en cours, chez nous, en stage relate Caroline. C’est intéressant pour faire connaître notre métier et nos études».

Installations agricoles


octobre 2018
En Bourgogne-Franche-Comté, on recense environ 850 installations annuelles. Parmi elles, 350 sont le fait de femmes. Pour avoir un ordre d’idée, entre 2010 et 2014, 1300 agricultrices se sont installées à titres principal ou secondaire dans la région.

Transmission agricole


octobre 2018
Les chambres d’agriculture accompagnent la transmission d’exploitation. Le répertoire départ installation met notamment en relation exploitants et porteurs de projets. Pour ces derniers, les offres sont recensées sur repertoireinstallation.com. L’objectif est de favoriser la transmission plutôt que l’agrandissement et le renouvellement des générations (à l’heure actuelle, il varie entre 60 et 70 %). L’accompagnement réalisé vise également à mettre en adéquation les projets. Celle-ci passe par exemple par un stage de parrainage au sein de l’exploitation à reprendre.

Agriculture : aides aux jeunes


octobre 2018
La dotation jeunes agriculteurs  est une aide dont le montant est fixé au niveau régional (en moyenne en France, 27400 euros en 2017). Elle s’adresse aux agriculteurs de moins de 40 ans qui s’installent. Ces derniers bénéficient également d’exonération partielle et dégressive des cotisations sociales durant 5 ans et d’un accompagnement. Pour tout savoir sur les aides à l’installation, c'est ici. Pour constituer un dossier, s’adresser au point accueil installation de votre département.

ESN Besançon recherche des bénévoles


septembre 2018
Erasmus student network (ESN) est un réseau d’associations facilitant l’intégration des étudiants internationaux (esn.org). C’est aussi un lieu d’échanges, d’émulation, d’idées et de partage.  À Besançon, ESN aide les étudiants internationaux dans leur vie, universitaire comme quotidienne. Cette association composée de bénévoles, principalement des étudiants (provenant de différentes filières) organise de nombreuses activités comme des apérocultures, des soirées à thème sur le campus, des sorties et des voyages, des actions d’engagement et d'autres événements pour promouvoir la mobilité internationale afin d'encourager Français ou autres à partir à l'étranger et à élargir leurs horizons. Pour les rejoindre, erasmus-besancon.com ou page facebook.
Voir tout