mai 2017

«Je ne me voyais pas ailleurs qu'au CC Etupes»

Alexys Brunel est arrivé cette année dans le club du Nord Franche-Comté. Le natif de Boulogne-sur-Mer est le plus jeune coureur de l’effectif de DN1. A 18 ans, il est aussi l’un des plus prometteurs.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Quand as-tu commencé le vélo ?
Il y a 3 ans. Avant, c’était un sport que je suivais et qui me plaisait mais je faisais de la course à pied. Après une blessure, j’ai dû faire du vélo en rééducation et ça m’a tellement plu que j’y suis resté. J’étais au club d’Outreau et je suis passé en junior dans l’équipe Dunkerque Littoral.

Et la compétition ?
Dès la fin de ma première année, en cadet 2, je me suis dit pourquoi  pas essayer des courses. J’ai fait 2e aux 3 premières auxquelles j'ai participé.

Pourquoi avoir choisi de venir à Etupes ?
Parce que c’est l’une des meilleures équipes formatrices nationales et que je suis suivi par la FDJ qui a des liens avec Etupes. La DN1, c’est le meilleur niveau amateur. Je ne renie pas Dunkerque, j’ai dû déménager, mais comme je me sens bien ici, je n’ai pas de regret. Je ne me voyais pas aller autre part.

Comment se passe l’adaptation ?
Sur le plan du vélo, la région est top pour rouler. Elle me permet de travailler des qualités différentes. J’apprends à rouler en montagne et dans les bosses, je galère moins ! Et puis j’ai trouvé un très bon groupe, soudé et performant. On est plutôt une bande de copains, on rigole tout le temps. Sinon, j’aime bien la région, même si le temps est parfois un peu bizarre et même si la mer manque un peu.

Tu passes beaucoup de temps sur le vélo ?
C’est aléatoire selon les périodes. Il y a des mois où il y a des courses tous les week-ends. Nos entraînements sont personnalisés en fonction des objectifs et de notre progression. Comme je prépare le bac en candidat libre, j’étudie chez moi, alors pour l’entraînement et la récupération, c’est mieux.

Tes points forts et tes points faibles ?
Mon point fort reste le contre-la-montre. Je suis bien dans les classiques également. Et mon gros point à améliorer, ça reste les cols !

Recueilli par S.P.


Principaux résultats
Champion d’Europe junior du contre-la-montre en 2016, vice-champion de France sur route en 2015, vice-champion de France contre-la-montre en 2015 et 2016, Gand-Wevelgem juniors en 2016.

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Tir à l'arc


janvier 2017
Encore une victoire pour Jean-Charles Valladont vainqueur de la coupe du monde indoor de tir à l'arc, qui se déroulait le week-end des 21 et 22 janvier à Nîmes.

Escrime


novembre 2016
Sensation pour Eva Lacheray (licenciée à l'Ascap de Montbéliard) lors de la coupe du monde de fleuret dames de St-Maur (4 au 6 novembre). Elle termine 14e, battant au passage la numéro 10 mondiale. Alors qu'elle n'a que 16 ans.

Equipe de France de voile contact 2


septembre 2016
Bravo à Charline Delay et Cindy Collot. Les 2 Franc-Comtoises championnes du monde de parachute (voile contact) en 2014 ont réussi l'exploit de conserver leur titre le 16 septembre 2016 à Chicago.

Arthur Vichot


juin 2016
Coup double franc-comtois au championnat de France cycliste de Vesoul, le 26 juin 2016 : Arthur Vichot (27 ans) remporte son deuxième titre après celui de 2013, devançant au sprint Tony Gallopin et le Jurassien Alexis Vuillermoz.

Eloïse Jouchoux


novembre 2015
Elle est revenue avec la médaille de bronze de l'Open Adidas du 31 octobre 2015. L'année se poursuit de belle manière pour la représentante du Planoise karate academy : le jour de ses 14 ans, elle avait gagné les championnats de France minimes combats (le 19 avril au gymnase Pierre de Coubertin à Paris). Elle est aussi vainqueur de la coupe de France combats et de la coupe de France katas / combats.
Voir tout