octobre 2017

Juliette Armanet, la "petite amie" aux multiples facettes

Le 25 octobre, l'auteur-compositeur- interprète lilloise a déployé les plus belles plumes de son album "Petite Amie", pour offrir une sérénade au public du Moulin de Brainans, venu en nombre la (re)découvrir.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Devant le grand rideau à paillettes et sous la boule à facettes, les quatre élégants musiciens de Juliette Armanet ouvrent le bal. Une silhouette féminine apparaît et se fond dans le décor. L'artiste salue ses admirateurs par un baiser de main, le sourire taquin au bout des lèvres. La soirée suit son cours avec le titre "Manque d'amour", laissant paraître les traits de sa personnalité, une romantique des temps modernes qui vit aux gré de ses sensibilités.
Une voix douce et perçante. Une attitude décomplexée. Des sentiments oscillant entre nostalgie et euphorie. Cette héritière de la chanson française chante l'amour, tantôt en solitaire ("l'Amour en solitaire"), tantôt accompagnée de ses compères, s'adressant à chacun et chacune en toute intimité, les yeux dans les yeux. La magie semble opérer. En ce mercredi soir, le Moulin se sent bien et se déhanche avec la belle et ses musiciens comme "Un samedi soir (dans l'Histoire)".
Toutes les bonnes choses ont une fin. Et pour "se quitter en douceur", comme l'évoque la chanteuse, une reprise évocatrice de Daft Punk et The Weeknd, "I feel it coming" traduit par "Je te sens venir". Juliette Armanet et Brainans, sont sous le charme l'un l'autre. 

MB
La suivre
Album "Petite amie"

Facebook

Twitter

Instagram

Youtube



Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Catfish


mars 2016
Catfish, duo jurassien rock, s'active pour sortir son deuxième album "Dohyō" en octobre prochain. Pour le successeur de l'excellent "Muddy shivers", le groupe a opté pour une campagne de financement participatif via la plateforme Ulule. Contributions possibles à partir de 5 euros sur ulule.com/catfishofficiel

La grosse radio


janvier 2016
Une radio web à écouter en permanence qui en regroupe en réalité 3, puisque le site propose une radio rock, une metal et une reggae. Archivées, les émissions et les enregistrements live acoustique peuvent être réécoutées. Il est également possible de faire une recherche par artiste et de voter pour eux. Les musiciens peuvent également proposer leurs oeuvres. Enfin des jeux et des forums viennent agrémenter le site. Rendez-vous sur lagrosseradio.com

Musique à découvrir


octobre 2015
Adecouvrirabsolument.com est un site qui met l’accent sur des artistes émergents et/ou indépendants. Comme dans tous ceux de ce genre, il est composé de chroniques, de coups de pouce, d’interviews et de liens vers des musiciens ou des labels recommandables. Mais le plus d’“ada”, c’est la possibilité de se rendre compte sur pièce des talents mis en avant, par l’intermédiaire de compilations téléchargeables gratuitement. Les responsables en sont à leur 37e, fruit de leur veille musicale. Touche dominante, l’indie pop mélancolique.

Reggae à l'est


octobre 2015
Un site veut regrouper tout ce qui se chante, se dit, se fait autour du reggae dans le grand Est, de Strasbourg à Dijon, de Reims à Besançon. Il fédère les artistes et les programmeurs mais délivre également des infos, des actions et un agenda des concerts. Il y a de la musique et des vidéos mais aussi des articles sur la culture reggae. Objectifs : mieux médiatiser cette scène, renforcer les échanges et “prouver que le reggae dans le grand Est est plus que vivant”. reggae-est.fr

"Happiness" par Clotilde Moulin


octobre 2015
La chanteuse bisontine publie son 3e album qu'elle qualifie "d'histoire polyphonique d’un chagrin d’amour. C’est de la poésie plus que du texte, et du chant plus que de la chanson". Cet album ne sera pressé qu’à 1000 exemplaires, parmi lesquels une édition limitée de 50 exemplaires dont la pochette aura été imprimée en sérigraphie et numérotée à la main. Si vous souhaitez acquérir l’un d’eux, mieux vaut donc se manifester rapidement. La sortie est prévue début décembre, mais il est possible de la commander en prévente (envoyer un chèque de 10 euros par CD souhaité à Ofam productions, 27 rue Alfred Sancey, 25000 Besançon). Infos ici.
Voir tout