avril 2013

La science pour tous

Avec l’Effet Pasteur, la Région Franche-Comté promeut la culture et la vulgarisation scientifique. Depuis 2 ans, ce label vise à renforcer les nombreuses initiatives menées dans ce domaine.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Diffuser de manière simple et ludique les sciences, le plus souvent à partir d’une approche expérimentale : c’est ce qui réunit les manifestations labellisées « Effet Pasteur ». Avec ce label, la Région « intensifie son action au service de la diffusion de la culture scientifique ».  Son but est de mettre en avant les  progrès  des sciences « qui doivent améliorer la vie sociétale », mais aussi d’orienter les jeunes vers des études scientifiques et techniques à travers de nombreux sujets du quotidien tels que le sport, la cuisine… Accessibles et appréciables de tous, de nombreux ateliers, animations, conférences, expositions sont labellisées dans toute la région.  Au mois de mai, retrouvez par exemple à la maison de la Vache qui rit (Lons-le-Saunier) divers ateliers pédagogiques autour des produits laitiers. Vous pouvez y confectionner votre propre fromage fondu. A Besançon, vous pouvez  vous rendre tous les mercredis et dimanches au 16, route de Gray (campus de la Bouloie) pour découvrir une exposition interactive intitulée « lumière, à fond les photons » : l’origine des couleurs de l’arc en ciel ou les complexités de nos yeux y sont révélés. En Haute–Saône, du 1er mai au 3 juillet, une exposition itinérante propose des contes et animations au sujet de l’eau avec réponses à quelques questions intrigantes autour de « l’or bleu » : quel est le secret du moulin à eau ? A quoi servait un aquamanile ? De multiples autres événements de ce type sont organisés. Ils sont recensés sur effetpasteur.franche-comte.fr

Salomé Loch
Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

La génétique en riant


mars 2016
Aborder la science de manière humoristique en BD ? Une idée pédagogique et didactique qui permet de faire connaître des sujets complexes de manière agréable. C’est ce que propose Larousse en traduisant et rééditant une idée du scientifique et auteur de bande dessinées américain Larry Gonick. Après les maths et la chimie, au tour de la génétique de faire l’objet d’un volume de 220 pages. Il aborde l’histoire de la recherche et fait le point sur les avancées en la matière de l’hérédité aux mutations en passant par les chromosomes, le code génétique, les lois… L’ouvrage s’adresse à la fois à ceux qui doivent plancher sur le sujet et aux curieux de science. En vente en librairie, 17,99 euros.

Du big bang au printemps arabe


mars 2014
Selon une enquête TNS Sofres, le savoir est important pour avoir une vie épanouie pour 56 % des Français.  Il s’agit d’une «valeur» qu’ils plébiscitent juste après la vie de famille ou la sécurité financière mais avant le travail.  Même si l’idéal humaniste de tout savoir, tout connaître n’est plus possible au XXIe siècle, le «Kilo de culture générale» publié par les Presses universitaires de France donne à chacun l’occasion de trouver en un seul volume les principales données de l’histoire humaine. Une gageure réussie en 1700 pages (et plutôt 2 kg qu’un seul) par Florence Braunstein  et Jean-François Pépin (docteurs ès lettres). Ecrit de manière très claire, organisé de façon historique, l’ouvrage peut satisfaire aussi bien le lycéen et l’étudiant, que celui qui prépare un concours pour affiner sa culture générale ou le curieux qui aime enrichir son savoir.
En vente en kiosque depuis le 26 février, 29 euros.
Voir tout