mars 2018

Le Cij de Haute-Saône et la lutte contre les discriminations

Le réseau Information jeunesse de Haute-Saône a débuté en 2014-2015 ses actions de sensibilisation. Récapitulatif.
Dessin Christian Maucler
Le Cij de Haute-Saône et la lutte contre les discriminations Le Cij de Haute-Saône et la lutte contre les discriminations

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
2014 – 2015
"Le fil de l’histoire". Interventions autour de l’esclavage avec plusieurs intervenants (Philippe Godard, Laure Mistral, Dieyanaba Talla), projection de film et expo en Haute-Saône. 2246 jeunes concernés.

2015-2016
"Moi et les autres en bref " : création de courts métrages par 14 classes de collégiens et lycéens de Haute-Saône, conseillés par le réalisateur Mathieu Pezet. Ils ont été projetés avec des courts métrages de professionnels sur le thème des discriminations lors de ciné-rencontres en Haute-Saône. Les films, ayant fait lo’bjet d’un DVD, sont toujours visibles sur la chaîne you tube CIJ Vesoul. Le projet associait également la conteuse Delphine Noly, présente dans les écoles primaires. 1565 jeunes concernés.

2016 – 2017
Avec "Mix&co", l’action du réseau Ij de Haute-Saône est régionalisée. Des interventions de sensibilisation, des séances de création de dessins avec le dessinateur François Roussel dans les établissements scolaires ont abouti à une expo et la publication d’un livre illustré. 1132 jeunes concernés.

2017-2018
"Les Fabriques citoyennes" prennent encore plus d’ampleur puisque les actions de cette année sont étendues à la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté. Elles associent des interventions de Khalid Hamdani (Insitut Ethique et diversité), du dessinateur Rodho et de l’écrivain Philippe Vilain.

2018-2019
Projet de série "portraits de la diversité culturelle" en partenariat avec le groupe de recherche Achac. Les établissements intéressés peuvent se préinscrire en mai/juin en contactant le Cij de Haute-Saône, 0384970090
Contact
Centre Information Jeunesse de la Haute-Saône
1 rue de Franche-Comté
70000 Vesoul
03 84 97 00 90
ijvesoul@jeunes-fc.com
ijvesoul.com
facebook

"Moi et les autres en bref "

Voir les films

"Mix&co"
Lire aussi

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Lutte contre la discrimination


janvier 2018
Une question sur la discrimination ?
A Besançon, la mission lutte contre les discriminations saura vous répondre. Elle tient des permanences au centre Nelson Mandela (13 avenue de l’Ile-de-France) le 1er mardi de chaque moi de 17 h à 19, à la maison de quartier de Montrapon Fontaine-Ecu (1 place Pierre de Coubertin) le 1er mercredi de chaque mois de 9 h 30 à 11 h 30 et à la MJC du quartier de Clairs-Soleils (67 E rue de Chalezeule) le 1er mercredi de chaque moi de 16 h à18 h.

Le savez-vous ?


décembre 2017
78 % des 13 – 19 ans possèdent un compte facebook

Bénévolat


mai 2017
A Besançon, la banque alimentaire cherche des bras pour l'été, pour aider les bénévoles permanents. Les personnes intéressées par un bénévolat très concret et lié à la lutte contre le gaspillage alimentaire peuvent prendre contact par mail : ba250.communication@
banquealimentaire.org

Les élections de 2017


mars 2017
Election présidentielle : 1er tour le 23 avril, 2nd tour le 7 mai
Elections législatives : 1er tour le 11 juin, 2nd tour le 18 juin
Elections sénatoriales : 24 septembre (les sénateurs ne sont pas élus par les électeurs mais par un collège de députés et d’élus locaux). Les votes des citoyens : les électeurs français vont choisir le président de la République et les députés pour 5 ans (sauf en cas de dissolution de l’assemblée pour ces derniers). Déroulement : les 2 scrutins sont semblables, des scrutins majoritaires à 2 tours. Si un candidat recueille plus de 50 % des suffrages exprimés (et pour les députés, au moins 25 % des électeurs inscrits) au premier tour, il est élu. Sinon, les 2 candidats arrivés en tête peuvent se maintenir (pour les députés, à condition d’obtenir au moins 12,5 % des électeurs inscrits)

Discriminations


mars 2017
Le gouvernement vient de présenter le guide interministériel de lutte contre les discriminations et le livret "Discriminations, c’est non !". Deux outils pour identifier, prévenir et lutter contre toutes les discriminations (elles se manifestent par une différence de traitement entre des personnes, fondée sur 23 critères prohibés dont âge, sexe, origine, adresse, handicap, religion, santé, activités politiques ou syndicales… C’est un délit qui peut être puni jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende). Le guide s’adresse aux services de l’État, aux opérateurs de service public, aux associations et aux élus locaux. Le livret "Discriminations, c’est non !" s'adresse au public. Il sera disponibles dans les structures d’accueil et les services publics de proximité. Principalement composé d’exemples de discriminations tirés du quotidien, il doit pouvoir aider chaque citoyen à identifier une situation discriminante et à saisir les autorités compétentes.


Voir tout