octobre 2015

Les contrats aidés, réponse aux difficultés d’insertion pour les jeunes

Plusieurs dispositifs s’adressent aux jeunes connaissant des problèmes d’insertion professionnelle. Panorama.
Photo Laurent Cheviet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
La Garantie jeunes
Le dernier né des dispositifs d'insertion vit une montée en charge après une phase d'expérimentation dans 10 départements. Il s'adresse aux jeunes en situation de précarité, encadrés par les Mission local. Voir présentation et témoignages.

Le CIE-Starter
Un contrat dans le secteur marchand qui a pour but, grâce à une aide financière à l’employeur, de faciliter l’accès durable à l’emploi des jeunes. Le montant de l'aide est fixé au niveau régional à hauteur de 45 % du SMIC horaire brut.

Le contrat unique d’insertion
Le CUI regroupe  le contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) du secteur non marchand et le contrat initiative emploi (CUI-CIE) du secteur marchand.  Il est destiné en priorité aux bénéficiaires des minima sociaux.

L’emploi d’avenir
L'emploi d'avenir est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans (30 ans pour les travailleurs handicapés) particulièrement éloignés de l'emploi, pour défaut de formation ou de leur origine géographique. Parmi eux, les emplois d’avenir professeur (EAP)  consistent  la promotion sociale des jeunes dans les métiers du professorat, pour contribuer à une diversification du profil des enseignants. Voir notre dossier de janvier 2013

Le contrat de génération
Ce contrat est un dispositif d’aide à l’emploi dans les entreprises, qui vise à créer des binômes jeune-senior pour encourager l’embauche des jeunes et garantir le maintien de l’emploi des seniors. Il assure la transmission des compétences. Voir notre article de juin 2013

Le contrat d’insertion dans la vie sociale
Le CIVIS a pour objectif d’accompagner les jeunes vers un emploi durable ou dans un projet de création ou de reprise d’activité.

Le contrat à durée déterminée d’insertion
Le CDDI s’applique aux jeunes recrutés par une entreprise d’insertion, une association intermédiaire ou un atelier et chantier d’insertion.

Le Parcours d’accès aux carrières territoriales, hospitalières et de l’Etat
Le Pacte permet d’accéder aux emplois de la catégorie C de la fonction publique sans passer de concours.

L’emploi vie scolaire
Il consiste à encadrer les enfants lors de leurs activités ou sortie scolaires ou encore à accueillir les enfants handicapés.
L’assistance administrative est également une possibilité. Voir education.gouv.fr/cid1123/les-emplois-vie-scolaire.html

Le stage individualisé de formation par alternance
Le Sifa est spécifique à la Franche-Comté. Il permet aux demandeurs d’emploi d’exercer une activité professionnelle en entreprise afin de faciliter leur parcours vers la qualification ou vers un emploi durable. Renseignements sur le site de la Région. 



En savoir plus sur ces contrats
Renseignez-vous dans le réseau des Missions locales/Espace jeunes 
Voir aussi emploi.gouv.fr

En photo
Les contrats en alternance ne sont pas les seuls à agir en faveur du chantier de l'insertion professionnelle des jeunes.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Trouver un emploi


juin 2017
Selon l’enquête menée en octobre/novembre 2016 par Pôle emploi, 18 % des emplois ont été trouvés directement grâce à un outil numérique (12 % par une offre d’emploi déposée sur internet, 2 % par candidature spontanée, 2 % par les réseaux sociaux, 2 % par dépôt de CV en ligne). Les deux principales solutions pour trouver un emploi restent la sollicitation du réseau personnel (37 %) et le placement pas un intermédiaire du marché du travail (26 %).

Outils numériques


juin 2017
D’après une enquête Pôle emploi / Ifop de janvier 2017, 88 % des demandeurs d’emploi utilisent les outils numériques, que ce soit pou trouver des offres, s’informer sur le marché du travail, améliorer leur technique de recherche ou se former.
Sur ceux qui n’utilisent pas du tout internet, la moitié disent soit avoir des problèmes d’accès techniques, soit ne pas savoir comment s’en servir, soit avoir des problèmes de compréhension écrite.

Des perspectives dans la banque et l'assurance


mars 2017
D'après l'Insee, le domaine banque et assurances vit un essor qui offre des perspectives aux jeunes diplômés : en Bourgogne-Franche-Comté, 9000 actifs partiront en retraite entre 2010 et 2020. Ces départs du marché du travail constituent des opportunités de carrière pour les jeunes formés en finance, banque, gestion, commerce et vente. Diplômés du supérieur pour la plupart, ils débutent le plus souvent leur carrière en tant qu'employés ou techniciens. Bien que plus diplômés que leurs aînés, ces jeunes actifs accèdent rarement aux emplois plus qualifiés de cadre en début de carrière, les promotions en interne étant fréquentes dans ce domaine professionnel.

Mobilité et emploi


mars 2017
Selon le cabinet Elabe et les résultats de l’étude "mobilité et emploi", les populations les plus jeunes et socialement les plus fragiles (faible niveau de diplôme et faibles revenus) sont les plus touchées par les problèmes de mobilité et d’accès à l’emploi : respectivement 43 % et 46 % des 18-24 ans déclarent avoir renoncé à un entretien (embauche ou recherche d’emploi) et avoir refusé un travail ou une formation, faute de pouvoir s’y rendre. Globalement, près d’un Français sur cinq (19%) déclare avoir déjà renoncé à se rendre à un entretien d’embauche ou dans un structure d’aide à la recherche d’emploi parce qu’il ne pouvait s’y rendre.


Filière numérique


novembre 2016
Selon le baromètre "People in tech", le secteur des nouvelles technologies va recruter 10 000 personnes en 2017.
Voir tout