mai 2017

Ligue de cyclisme : «nous sommes armés pour bien faire»

Depuis le 4 mars, Gilles Zoppi est président du comité régional de Bourgogne-Franche-Comté de cyclisme. Il est donc le premier à officier à la tête de la ligue "grande région".
Photo Lionel Vadam / Est Républicain

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Comment s’est passée la fusion ?
Plutôt bien dans la mesure où nous sommes l’une des 2 "ex-régions" qui avons préparé cette fusion depuis 2 ou 3 ans. Elle est vraiment effective depuis le 4 mars avec un siège social à Dijon et 2 adresses administratives  à Besançon et Autun.

Comment se porte cette nouvelle entité ?
Bien puisque les finances sont positives de part et d’autre. Nous avons  toutes les armes pour que ça se passe au mieux. D’entrée nous avons mis en place un comité paritaire au niveau des membres. Je suis Franc-Comtois et Jean-Michel Guenin, le premier vice-président, est Bourguignon ; le secrétaire général est Bourguignon, le trésorier Franc-Comtois. C’est 50-50. Mais à partir de maintenant, il n’y a plus de Francs-Comtois ou de Bourguignons.

Et sur le plan des licenciés et des courses ?
Il y a un petit peu plus de clubs en Bourgogne, un petit peu plus de licenciés en Franche-Comté. Au niveau amateur, nous avons 2 clubs en division nationale 1 (Etupes et Dijon) et 2 en DN2 (Besançon et Toucy). Avec le CC Etupes, nous avons un club phare, le plus gros pourvoyeur français de coureurs professionnels. Enfin, nous avons une discipline qui monte, notamment en termes de licenciés, le BMX.

C’est une région où il se passe des choses ces derniers temps, dans tous les domaines et notamment chez les pros.
Oui, il se passe quelque chose, avec la figure de Thibaut Pinot qui tire tout le monde. Et on a d’autres pros dont Léo Vincent et Fabien Doubey qui viennent de passer. Pour nous, c’est une fierté et un plaisir de les voir.

Qu’en est-il du Tour de Bourgogne-Franche-Comté dont on parle depuis quelques temps ?
C’est encore sous réserves, mais il y a de grandes chances qu’il ait lieu, vers le 20 août normalement.

On connaît l’épineux problème de la sécurité sur les routes. Est-ce qu’il vous préoccupe ?
Absolument. C’est l’un de nos deux principaux sujets de travail des mois à venir avec le développement du cyclisme féminin.  Du point de vue de la sécurité, en tant que pratiquant, je suis consterné. Il y a des morts, des automobilistes inconscients et, il faut le dire, des cyclistes qui le sont également. Il y a une ambiance agressive qui se transforme facilement en agression. Il y a un problème de cohabitation, avec un 3e acteur qui est le piéton. Nous allons essayer de faire de la communication, de la prévention et des rappels des règles pour qu’il y ait une meilleure entente entre tous ces acteurs.



Comité régional de cyclisme

15 rue Pierre de Coubertin à Dijon  (0380667331)
Maison régionale des sports, 3 avenue des Montboucons à Besançon (0381521713)
BP90, 71403 Autun cedex (0385861734)

ffc-bfc.fr

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Concours "Femmes et sport"


mai 2018
Le concours régional «Femmes et sport» est reconduit en 2018 en Bourgogne-Franche-Comté. Ce concours a pour objet de promouvoir l’image, la place et le rôle des femmes dans les pratiques physiques et sportives et leur accès aux responsabilités. Il se compose  de deux catégories. Catégorie 1 : «Sport au féminin»  et «Sport au féminin et territoire». Catégorie 2 : «Coup de cœur». Les dossiers d’inscription sont téléchargeables sur :  
bourgogne-franche-comte.drdjscs.gouv.fr, cros-bourgogne.com, franchecomte.franceolympique.com
Date limite de retour des dossiers : 10 juillet. Le ou la lauréat(e) de chaque catégorie sera récompensé(e) d’un prix d’une valeur de 1000 euros

77 %


novembre 2017
C'est le pourcentage des Français qui disent avoir une activité sportive, selon une enquête Harris menée en octobre 2017. Parmi eux, 47 % citent la marche/randonnée, 20 % le fitness/musculation (cette pratique arrive en tête chez les moins de 35 ans) et 18 % la natation.

Pratique sportive régionale


novembre 2017
En 2017, la Bourgogne-Franche-Comté compte 626 155 licenciés. Les 5 sports les plus représentés : football (94 209), tennis (32 836), équitation (31 481), ljudo (25 088) et handball (22 840). Il y a également quelques licenciés en polo (7) et en char à voile, rugby à XIII et pelote basque (moins de 5 pour ces disciplines cependant).

Vélos


mai 2017
La Franche-Comté est un lieu de prédilection pour la pratique, qu’elle soit sportive, de loisirs ou en randonnée, en VTT ou en cyclotourisme. Le Comité régional du tourisme publie un guide pratique avec les itinéraires, les infos essentielles et les sites cyclables incontournables comme la véloroute Charles le Téméraire, le tour du Jura à vélo, la Grande traversée du Jura, l’Eurovélo 6. Infos sur velo.franche-comte.org

Equipements sportifs


mai 2017
vous cherchez un lieu pour pratiquer une discipline ? Les équipements sont recensés par le ministère des Sports sur res.sports.gouv.fr
Voir tout