décembre 2017

Moteurs de recherche : doit-on forcément passer par Google ?

Non. Voici quelques exemples de moteurs aux caractéristiques différentes.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
En pratique, la recherche sur le net passe essentiellement par Google. Avec 90 % des recherches, c’est de loin le plus utilisé dans le monde et la France ne fait pas exception. Le géant américain est suivi par Yahoo et Bing  mais ces derniers se contentent de portions. Pourtant, ils ne sont pas seuls. D’autres ont leurs propres avantages, dont celui de la discrétion :
- C’est particulièrement le cas de DuckDuckGo car il n’enregistre pas les adresses IP, ne stocke pas d’informations sur les utilisateurs qui ne sont donc pas considérés comme des consommateurs potentiels. 
- Qwant est comparable dans la mesure où il ne stocke pas de cookies et ne piste pas l’internaute. Ce moteur français qui existe en version junior affiche les résultats web mais aussi dun menu permettant de filtrer actualités, images, shopping, réseaux sociaux. Il ne montre pas en priorité les sites les plus populaires mais les plus pertinents en fonction de la requête. Il faut donc qu’elle soit la plus précise possible.
- Searx, moteur sous licence libre qui ne conserve pas les informations ni les données de recherche.
- Startpage ou Ixquick est lui aussi un navigateur anonyme mais qui utilise les ressources google (mais une même recherche ne donne pas tout à fait les mêmes résultats). Il insiste sur la confidentialité : pas de donnée personnelle stockée, pas de cookie. 
- Ecosia. Au cas où vous en doutiez, les moteurs de recherche génèrent des revenus grâce aux recettes publicitaires, d’où l’intérêt d’avoir un maximum d’utilisateurs. Le moteur allemand Ecosia a la particularité de reverser 80 % de ces derniers à des programmes de reforestation notamment au Brésil. Bref vous plantez des arbres en surfant. Les justificatifs sont visibles en ligne. 
- Lilo. De la même manière, Lilo utilise ses revenus pour soutenir des projets sociaux et environnementaux (et chaque utilisateur a possibilité d'opter pour tel ou tel). Les responsables de ce moteur de recherche alternatif et militant affirment également ne pas collecter de données et agir contre le tracking publicitaire. Lilo propose également un fil d’actus correspondant à sa ligne éditoriale solidaire. 
- Quora est une sorte de moteur collaboratif, les réponses étant proposées par la communauté des utilisateurs. Utilisable sur inscription via Facebook ou Google.
Yippi a la particularité d'ouvrir une fenêtre à gauche qui segmente la recherche par thème et permet donc de l'affiner directement.  
Les résultats de recherches diffèrent-ils ? Pas tellement. Quelques tests sur des quêtes précises aboutissent à des résultats semblables mis à part pour Yahoo et Searx. Avec une recherche vague type "2017", tout le monde place wikipédia en tête sauf Yippi. Ensuite, les différences sont plus flagrantes que pour une recherche précise.
Il arrive aussi que google place des liens en tête de liste, alors que les mêmes n'apparaissent pas avec les autres moteurs. Cela signifie que les sites en question ont payé pour avoir un référencement optimal. Et que ce dernier n'a rien à voir avec la qualité du contenu proposé...
Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Le savez-vous ?


décembre 2017
80 % des 11 – 17 ans vont sur internet au moins une fois par jour

Téléphonie : fin du roaming en Europe


juin 2017
Qu'est ce que le roaming ? Le surcoût tarifaire lorsqu'on utilise sont téléphone mobile à l'étranger. A partir du 15 juin, le roaming est supprimé dans toute la zone de l'Union européenne ainsi qu'en Islande, en Norvège et Au Liechtenstein. Cela signifie que les Européens n'ont plus de coût supplémentaire lorsqu'ils utilisent leur appareil pendant leur séjour dans ces zones. Attention cependant : l'utilisation d'internet est plafonnée à une hauteur (différente selon les opérateurs et les forfaits) au-delà de laquelle la surtaxe s'applique à nouveau. Exception également pour les séjours au-delà de 4 mois. Quant aux tarifs des émissions depuis la France, ils demeurent inchangés.

Lilo


mars 2017
On ne le sait pas toujours, mais utiliser un moteur de recherche contribue à le financer (à hauteur de 30 euros par jour en moyenne). Or on peut choisir à qui donner cet argent. Lilo, par exemple, utilise ces revenus pour soutenir des projets sociaux et environnementaux (et chaque utilisateur a possibilité d'opter pour tel ou tel). Les responsables affirment également ne pas collecter de données et agir contre le tracking publicitaire. Pour en savoir plus, c'est ici.

Infos personelles en ligne


mai 2016
Configurer ses outils (vie privée et données personnelles) pour limiter le nombre d’informations personnelles en ligne : la Commission nationale de l'informatique et des libertés propose 10 tutoriels ici.

Droit à l’oubli sur Internet


mars 2016
Depuis mai 2014, vous pouvez demander au moteur de recherche Google de supprimer des résultats de recherche incluant votre nom, lorsque le droit à la protection de la vie privée est atteint. Lien officiel pour faire valoir son droit à l’oubli : support.google.com/legal/
Voir tout