décembre 2018

Olympiades des métiers : 31 médailles pour la Bourgogne-Franche-Comté !

L’équipe de Bourgogne-Franche-Comté s’est hissée à la quatrième place des régions lors des finales nationales des Olympiades des métiers (Caen, 29 nov. – 1er déc.)
Photo Vincent Arbelet

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Au pied du podium… En glanant la bagatelle de 31 médailles, l’équipe de Bourgogne-Franche-Comté a réalisé l’une de ses plus belles moissons lors des finales nationales des Olympiades des métiers. Nos jeunes bourguignons et francs-comtois ont su porter haut les couleurs de leur région !
Ils ramènent notamment quatre médailles d’or. Arnaud Marandet s’est imposé dans la catégorie tôlerie-carrosserie. Tout comme Roman Bizouard, vainqueur «surprise» dans sa catégorie cycle et motocycle : «Le moment des résultats a été très long. Je n’y croyais pas. Mon coach non plus. Ils annoncent la médaille de bronze : ce n’est pas moi. La médaille d’argent : non plus. Ce sont alors les plus longues secondes de ma vie. Et là, j’entends «Bourgogne-Franche-Comté» ! Médaille d’or, incroyable. C’est une porte énorme qui s’ouvre sur mon avenir, une carte VIP pour rentrer dans n’importe quel garage !» 
Direction la Russie pour les finales internationales !
Théo Jeanroy a également rapporté l’or de Normandie, dans la catégorie horticulture : «J’ai fait la différence dans l’épreuve de création d’un mur végétal. C’était un mur végétal pour l’extérieur. Il y avait des plantes d’intérieur qu’il ne fallait surtout pas mettre. Beaucoup sont tombés dans le piège. Cette médaille d’or, c’est une grande récompense au vu des entraînements que j’ai effectués ces derniers mois.» La quatrième médaille d’or est revenue à l’équipe composée d’Adrien Amorosini, Clément Durandeau et Romain Guenard dans la catégorie intégrateur-robotique. Les candidats vont désormais guetter avec attention la composition de l’équipe de France qui sera chargée de représenter notre pays aux finales internationales, qui auront lieu à Kazan (Russie) du 22 au 27 août 2019.
-------------------------
Le palmarès 

Médaille d’or :
• Théo JEANROY en horticulture
• Adrien AMOROSINI / Clément DURANDEAU / Romain GUENARD en intégrateur robotique
• Roman BIZOUARD en cycle et motocycle
• Arnaud MARANDET en tôlerie-carrosserie

Médaille d’argent :
• Léo MARANDET et Corentin VUILLEMIN en aménagement urbain et réseaux de canalisations
• Maximilien BARON en charpente
• Félicien CREVOISIER en ébénisterie
• Kévin JOYEUX en plâtrerie et construction sèche
• Alexis CHARTON en administration des systèmes et réseaux informatiques
• Damien CHARPENTIER en boulangerie
• Corentin AUBRY en sommellerie

Médaille de bronze :
• Adrien MOSER et Antoine SUIRE en jardiniers-paysagistes
• Jihad TALEB en tournage
• Théo GRANGE en aide à la personne
• Dorian PAUTOT en peinture automobile

Médaillon d’excellence (distinction décernée aux jeunes ayant obtenu une note supérieure à 500 points sur 600) :
• Leeroy MARCHETTI et Anthony BOSCH en construction béton armé
• Quentin BESANCON en couverture métallique
• Florian NICOD en installation électrique
• Timothée BINI en maçonnerie
• Thomas CHABEUF en menuiserie
• Elias BIGUEURE en métallerie
• Nicolas COUTANT en plomberie-chauffage
• Guillaume TOUBIN en chaudronnerie
• Thomas PAUTHIER en DAO-dessin industriel
• Thibault COLIN en soudage
• Aurélie CUENOT en métiers de la propreté
• Philippe MINET en prothèse dentaire
• Mélissa AVRILLA en soins esthétiques
• Paul BILBOT en cuisine
• Emilien CLEMENT en service en salle
• Thomas STRUB en maintenance des matériels
En photo
Adrien Amorosini, Clément Durandeau et Romain Guenard ont remporté la médaille d’or dans la catégorie intégrateur-robotique. 

Apprentissage : rejoignez la communauté !


Les chiffres parlent d’eux même : aujourd’hui, sept apprentis sur dix ont un emploi dans les six mois qui suivent la fin de leur cursus. Oui, l’apprentissage, ça marche ! Et nos 31 médaillés aux Olympiades des métiers sont nos meilleurs ambassadeurs. Samedi 16 mars 2019,  une grande journée portes ouvertes des centres de formation d’apprentis (CFA) de la Région est organisée sur tout le territoire. Une cinquantaine d’établissements seront ouverts entre 9 h et 16 h 30. Boucher, coiffeur, informaticien … mais aussi médiateur culturel, banquier ou encore ingénieur-qualité. Plus de 400 métiers sont aujourd’hui proposés en apprentissage en Bourgogne-Franche-Comté. L’apprentissage est ouvert accessibles jusqu’à 30 ans.
+infos

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Licence pro chef de projet touristique


avril 2019
Le Cnam (conservatoire national des arts et métiers) Bourgogne-Franche-Comté prévoit d'ouvrir une licence professionnelle chef de projet touristique à la rentrée 2020. Ouverte aux bac+2 diplômé ayant un projet professionnel motivé, elle se déroulera au lycée Charles Nodier, à Dole. Pour tout savoir.

Appui de la Région au service civique en milieu rural


mars 2019
Un constat : moins de 10 % des missions de service civique se déroulent en milieu rural. Dans l’optique d’améliorer ce taux, la Région Bourgogne-Franche-Comté a décidé d’apporter son soutien au développement du dispositif dans les zones rurales. Il se traduit par une aide aux communes de moins de 3500 habitants, aux structures intercommunales de moins de 50 000 habitants et aux associations qui y sont implantées : 400 euros pour l’élaboration d’une mission puis 27 euros par mois et par volontaire (soit 25 % de l’indemnité versée par les structures d’accueil aux jeunes volontaires). De la sorte, le Conseil régional apporte son appui à la fois à la jeunesse et aux territoires ruraux.
Les organismes intéressés peuvent se rendre sur bourgognefranchecomte.fr/servicecivique ou contacter le 0363642058

Journées portes ouvertes de l'apprentissage


février 2019
Pour mieux faire comprendre les réalités de l’apprentissage, chaque année, les centres de formation pour apprentis de la Région ouvrent leurs portes en même temps. Organisée le 16 mars, la journée 2019 rassemble 48 CFA qui proposent des formations dans 23 grands domaines, de l’agriculture au transport en passant par des spécialités peut-être moins connues : analyse laboratoire, maintenance, traitement de l’eau, services administratifs, etc. Pour les jeunes qui cherchent une orientation, cette date est à cocher : il ne coûte rien de s’informer. Infos ici.

France 3 et jeunes agriculteurs


octobre 2018
Alice Cunchon et Caroline Guignard font partie des 8 étudiants agricoles suivis au long de leur cursus par Isabelle Brunnarius, journaliste de France 3, dans le cadre d’un documentaire programmé pour 2019. Tourné avec des jeunes de Levier et Dannemarie-sur-Crête, il sera accompagné d’un livre et d’une expo photo. Pour Alice, «il est important pour nous de parler d’agriculture et d’agroécologie. Notre génération est à un tournant». «On nous a suivis pendant 2 ans en cours, chez nous, en stage relate Caroline. C’est intéressant pour faire connaître notre métier et nos études».

Plan santé


septembre 2018
Le gouvernement annonce une réorganisation des formations de santé. Mesure la plus importante, la suppression dès 2020 du numerus clausus qui instituait depuis 1971 un quota d'étudiants autorisés à passer en 2e année. Mais la sélection ne sera pas annulée pour autant : un numerus apertus définira un nombre minimal de places que les universités pourraient faire varier à la hausse en fonction de leurs capacités et des besoins locaux. Des procédures sélectives en fin de 1re, 2e et 3e années seront instaurées dans le cadre de la création de nouvelles licences universitaires pour maintenir «l’excellence de la formation des étudiants». Parmi les autres mesures du plan santé figure la création de 4 000 postes d’assistants médicaux pour aider les médecins à préparer les patients, prendre en charge des actes simples ou assurer le suivi des rendez-vous.
Voir tout