décembre 2018

Se réorienter à l’université

Le choix d’une filière n’est pas forcément définitif. Le service orientation stage emploi propose un dispositif aux étudiants en proie au doute.
Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
L’an dernier, Frida Kalahadje Voka s’est lancée dans des études d’AES (administration économique et sociale). Aujoud’hui elle en BTS SP3S (services et prestations des secteurs sanitaire et social) à la MFR de Mandeure. «A la fac, j’étais un peu perdue. Aujourd’hui, je suis dans une école un peu moins scolaire avec des passages en entreprise, ce qui me va beaucoup plus». Ce n’est pas un coup de tête. Entretemps, Frida est passée par le dispositif aide à la réussite organisé par le service orientation stage emploi de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté. «Ca m’a aidée à savoir ce qui me convenait mieux».
A la fac, il n’est pas interdit de se tromper. A Besançon et Belfort, dès le début de l’année 2019, les étudiants en première année de licence ont l’opportunité de rejoindre le dispositif d’aide à la réussite. Celui-ci leur permet de construire ou reconstruire un projet professionnel cohérent avec leurs centres d'intérêts. «Le dispositif vit sa 3e année d’existence résume Olive Lusiete, chargée d'accompagner la mise en place en 2019. Il s’adresse aux étudiants qui se considèrent mal orientés et qui rencontrent des difficultés d’apprentissage lors du premier semestre de première année».
Julien Marion faisait lui aussi partie de la cinquantaine d’étudiants participants en 2018, après avoir entendu parler de la possibilité après les partiels de janvier. Il était en médecine, il est aujourd’hui en géographie et aménagement. «Cela m’a permis de me recentrer sur d’autres idées d’orientation. Et là, tout me va mieux, le domaine, la façon de travailler, l’organisation des cours. Je conseille à ceux qui doute de faire la même chose. Ca peut être utile». Les prochaines sessions débutent le 17 janvier et le 18 février. Organisation : 2 jours pour découvrir ses atouts, 2 semaines pour identifier un nouveau projet, 3 à 4 mois pour découvrir le monde professionnel avec des périodes d’immersion en entreprise.
Contact
pourmonavenir@univ-fcomte.fr
0381665065
0611143941



Dijon
A Dijon, l’Université propose des ateliers d'orientation. Infos ici. 

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

‘’Entrer dans le sup après le bac pro’’


décembre 2017
L'Onisep vient de publier ce guide régional, diffusé aux élèves de terminale professionnelle de l'Académie de Besançon. Il donne les informations sur l’orientation dans le supérieur après le bac pro et sur l’insertion professionnelle. Cette publication est également téléchargeable sur le site onisep.fr.

"Un CAP pour un métier"


avril 2017
Ce guide régional de l'Onisep, diffusée aux élèves de 3e Segpa de l’académie de Besancon et à celles et ceux qui souhaitent s’informer et s’orienter vers une formation qualifiante de niveau V, est paru. Il est possible de le télécharger ici.

Après la 3e


février 2017
La nouvelle édition du guide annuel diffusé par l'Onisep auprès des élèves de l'académie de Besançon est parue. Elle permet de préparer la rentrée 2017. Elle est téléchargeable gratuitement sur onisep.fr

Réseau IJ


décembre 2016
Le réseau information jeunesse accueille les jeunes pour une recherche d’orientation ou une connaissance des métiers, soit en autonomie, soit accompagné d’un documentaliste. Les dossiers du CIDJ leur permettent par exemple de découvrir quel métier exercer en fonction de leurs centres d’intérêt. En complément utile, chaque dossier apporte des infos sur les tendances de recrutement à venir. Un classeur complémentaire, celui qui concerne l’organisation des études avec des conseils ayant pour objectif d’aider à répondre à la question "pour quelles études suis-je fait(e) ?". Il décrit les possibilités selon la situation de chacun. Il permet de se représenter en quelques minutes le secondaire, le professionnel et technologique, le supérieur. Ces dossiers en accès libre sont également consultables sur cidj.com

APB


décembre 2016
L’admission postbac passe depuis quelques années par une procédure de 6 mois. En 2017, elle débute par une inscription le 20 janvier et se termine le 27 juin pour la plupart des élèves, mais le 30 septembre pour ceux qui sont en procédure complémentaire. Entre-temps, 3 grandes étapes au cours desquelles les vœux se formulent, se modifient, s’affinent, s’annulent, se confirment. Pour mieux suivre le déroulé et éviter les erreurs, il est conseillé de télécharger un guide du candidat sur le site admission-postbac.fr. Il y en a 3 selon que l’on est français, européen ou étranger.
Voir tout