avril 2018

Tour d’Europe pour la recherche sur la sclérose en plaques

Marine Saugeon, une jeune franc-comtoise, se lance dans cette initiative pour sensibiliser à une maladie dont elle est atteinte. Le Clap la soutient.

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Marine Saugeon, 29 ans, a un projet ambitieux de tour d’Europe solidaire en camping-car avec une amie, afin de mettre en lumière le sclérose en plaques et de récolter des fonds en faveur de la recherche sur cette pathologie.
L’idée est de parcourir environ 17 000 km pour «faciliter la compréhension, tendre la main aux nouveaux arrivants (malades et aidants), voire changer le regard sur un handicap invisible» qui touche environ 100 000 personnes en France. Un projet d’autant plus ambitieux que Marine Saugeon est elle-même atteinte de la SEP depuis plus de 10 ans : voyager n’est pas évident et elle compte «mettre en lumière les troubles peu visibles liés à la maladie par des courtes vidéos une fois par semaine».
La sclérose se manifeste différemment selon les individus et si certains signes sont apparents (troubles moteurs, tremblements…) d’autres le sont beaucoup moins (douleurs, fatigue, troubles sensitifs et cognitifs…). Les dates ne sont pas encore définies car le voyage demande une préparation plus longue que la normale en raison du facteur santé. La fondation Arsep qui soutient le projet, tient aussi à sécuriser le parcours.
Mais en attendant, il est possible à tout un chacun de soutenir cette initiative par des dons.  Le Comité local d’aide aux projets a d’ores et déjà décidé d’apporter un appui financier à ce tour d’Europe.



En savoir plus
helloasso.com

facebook

arsep.org

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Pass'sport forme


décembre 2018
Le Réseau de prévention et prise en charge de l'obésité pédiatrique a mis en place un Pass'sport forme destiné aux jeunes de 7 à 17 ans qui se trouvent en difficulté à cause de leur poids. Moyennant 30 euros, il leur permet de participer à des ateliers éducatifs sportifs hebdomadaires dans une vingtaine de villes du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort. +infos 0381219002

#MoisSansTabac


octobre 2018
Sous ce hashtag, un défi collectif : proposer aux fumeurs d’arrêter pendant un mois (voire plus) avec le soutien de leurs proches. Pour cela, une campagne d’information a désormais pris ses habitudes en novembre. Elle est accompagnée de nombreux outils : un kit d’aide à l’arrêt pour mettre toutes les chances de son côté, une appli e-coaching qui sert aussi de rappel quotidien, un numéro de téléphone permettant de joindre des tabacologues du lundi au samedi de 8 h à 20 h (38 89) et des comptes facebook et twitter sur lesquels sont partagés les astuces et conseils des participants. En savoir plus.

Tabac


mai 2018
Pour continuer à lutter contre le tabagisme, le gouvernement vient de décider que deux traitements de substitution nicotinique sont désormais remboursables : des « gommes à mâcher »  depuis le 22 mars 2018 et des « patchs » depuis le 16 mai 2018. Cette prise en charge permet à tous les patients l’accès à ces traitements de substitution,  supprime l’avance de frais, tout en permettant une durée de traitement adaptée à la dépendance.

Drogues


octobre 2017
En France, l'alcool est de loin la plus répandue des substances psychoactives (47 millions d'expérimentateurs, 43 millions d'usagers dans l'année, 9 millions d'usagers réguliers, 5 millions d'usagers quotidiens) devant le tabac (38 milions d'expérimentateurs, 17 millions d'usagers dans l'année, 14 millions d'usagers quotidiens) et le cannabis (17 millions d'expérimentateurs, 1,4 million d'usagers réguliers, 700 000 usagers quotidiens). Cocaïne : 2,2 millions d'expérimentateurs dont 450 000 usagers dans l'année. MDMA/ecstasy : 1,7 million d'expérimentateurs dont 400 000 usagers dans l'année. Héroïne : 600 000 expérimentateurs. Source : observatoire français des drogues et des toxicomanies.

Pass santé jeunes


décembre 2016
Le pass santé jeunes est un site régional qui permet aux 8-18 ans de trouver conseils, astuces, ressources, adresses utiles. Plusieurs espaces donnent des réponses adaptées à chacun en fonction de son âge, de ses interrogations, expériences et inquiétudes. Des quizzes et des jeux sont l'occasion de tester ses connaissances sur tous les sujets : Internet, cannabis, audition, alcool, sexualité, sécurité routière, mal-être... Site, facebook 
Voir tout