mai 2017

Un deux-roues qui a du caractère !

Concept unique né à Besançon, le vélo communautaire est à la disposition de tous, à la seule condition de ne pas l’abandonner. Pour tout savoir sur lui, découvrez ci-dessous ... son autoportrait !
Dessin Christian Maucler
Un deux-roues qui a du caractère !

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Le vélo communautaire, comment ça marche ?
Comment je roule vous voulez dire ? Je suis un vélo communautaire, ou vélo partagé, à la disposition de tous ceux qui ont besoin de se déplacer à Besançon, pour une distance raisonnable. Je comporte un code cadenas que vous obtenez par bouche-à-oreille ou à la demande avec un grand sourire au bar de mon lieu de naissance, le Tandem situé quai Vauban. Si vous me laissez à l'autre bout de la ville, il est préférable que vous annonciez le lieu sur ma page facebook. Sur cette page vous pouvez également poster des photos de moi ou des anecdotes me concernant !

Le vélo communautaire, d’où ça vient ?
Un jour, un de mes deux pères adoptifs était venu en trottinette au bistrot Le Tandem et l'a prêté sur demande à un autre ami. Mon second père adoptif qui a vu la scène s'est tout de suite dit qu'il fallait sortir le "vieux vélo" qui traînait dans sa cave pour en faire profiter tout le monde ! Ils en ont tout de suite parlé et je suis né la semaine d'après. J’ai un cousin éloigné, le "vélocité", que je respecte totalement. Mais, pour ma part, je suis fier de rouler ... sans carte bancaire !

Le vélo communautaire, qui s’en sert ?
Dans l'idéal ce serait tout le monde, l'homme pressé, le mec fauché, l'ado amoureux, le punk en rade, ta mère en mode shopping, nos grands-pères…Au début, mes parents adoptifs annonçaient clairement le code cadenas sur ma page facebook … mais ils se sont vite aperçu que certaines personnes ne prenaient pas le temps de lire et comprendre le concept du vélo communautaire. Une fois le code en tête, ils m'emportaient avec eux sans me ramener au peuple bisontin. 
Pour l'instant mes utilisateurs sont plutôt les amis des amis, mais le cercle va grandir petit à petit ! Certains proposent déjà leurs anciens vélos pour agrandir ma famille.

Katia Mairey
En savoir plus
facebook

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Vélo boulot


mai 2017
Quelque 500 000 personnes, soit seulement 1,9 % des actifs, ont déclaré en 2015 à l’Insee pédaler pour se rendre au travail tous les jours.

Covoiturage


mars 2014
Les sites proposant offres et demandes de covoiturage sont nombreux. Certains sites de collectivités territoriales disposent de ce service (par exemple, covoiturage.franche-comte.fr). Pour les autres, citons blablacar, carpooling, 123envoiture, covoiturage.com.

Haute-Saône


mars 2014
Depuis 2013, le Réseau de transports haut-saônois est passé au tarif unique de 2 €, par trajet et par personne, sur les lignes interurbaines. Le Conseil général de la Haute-Saône, autorité organisatrice de transport de personnes sur son territoire, porpose 544 lignes aux usagers, incluant les réseaux Lignes saônoises et transport scolaire. Infos, cg70.fr

Transports régionaux


mars 2014
Pour tout savoir des possibilités de transports en Franche-Comté, consulter les fiches du réseau Information jeunesse sur jeunes-fc.com (rubrique se déplacer). Elles recensent les lignes de train et car, les réseaux urbains, les locations de vélos, mobylettes et voitures et les sites de covoiturage. : 

Intermodalité


mars 2014
Outre Motilib et de manière plus localisée, d’autres services ont vu le jour pour permettre à chacun d’optimiser son utilisation des transports en commun. De plus en plus, se développent également des modes de transports à la demande. Citons, vbus.fr à Vesoul (avec un onglet intermodalité pour voyager avec un seul titre de transport), ginkobus.com à Besançon, pontabus.fr à Pontarlier, reseau-tgd.fr dans le Grand Dole, tallis.fr à Lons, jurabus.com à St-Claude. Les réseaux de transport des départements (lignes, tarifs, horaires) sont disponibles sur les sites doubs.fr (Mobidoubs), jurago.fr, cg70.fr : le transport interurbain de voyageurs est une compétence des Conseils généraux. 
Voir tout