juin 2017

Une belle aventure littéraire

Plus de 880 lycéens de Bourgogne-Franche-Comté ont participé, cette année, à "L’Echappée littéraire", prix littéraire de la région. Ils ont dévoilé leur palmarès le 8 juin à Dijon.
Photo Bruno Le Hir de Fallois

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
En avril dernier, les jeunes des 34 établissements participants à "L’Echappée littéraire" se sont glissés dans la peau d’éminents jurés… Leur mission : élire leur roman et leur bande dessinée de littérature française ou francophone préférés, parmi une sélection composée de quatre ouvrages dans chacune des deux catégories.
Avant ce vote, ils ont pu au cours de l’année rencontrer et échanger avec les auteurs de ces livres, dans leurs lycées ou dans d’autres lieux comme des librairies ou des bibliothèques. L’occasion pour eux de se forger un «avis littéraire», de découvrir les métiers liés au livre, mais aussi de participer à des projets comme des ateliers d’écriture.

   Des rencontres inoubliables

C’est le 8 juin dernier, à l’Auditorium de Dijon, que les lauréats ont officiellement reçu leur prix des lycéens : Guillaume Guéraud avec son roman "Shots" et Cyril Bonin pour sa BD "the Time before". Cette cérémonie organisée par la région réunissait les auteurs, l’ensemble des élèves participants, des enseignants, des professionnels du livre de Bourgogne-Franche-Comté et des partenaires du dispositif. Durant la manifestation, des lycéens sont montés sur scène pour interpréter des saynètes inspirées des ouvrages en compétition.
Comme l’explique Stéphane Guiguet, vice-président en charge des lycées, «"L’Echappée littéraire" est une très belle initiative de la région qui permet de mettre les lycéens en contact direct avec les auteurs. Ils peuvent ainsi échanger et confronter leurs points de vue. Des rencontres inoubliables tant pour les élèves que pour les auteurs. Lire, s’évader, échanger, argumenter, affiner ses goûts, sont par ailleurs autant de perspectives qu’offre l’Echappée et qui font le sel de la vie.» Rendez-vous est donné l’année prochaine pour une nouvelle belle aventure avec "l’Echappée littéraire".
Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

79000


octobre 2017
C'est à peu près le nombre de postes de services civiques disponibles sur le site dédié. Environ 2500 sont proposés en Bourgogne-Franche-Comté.

Brevet d'initiation aéronautique


octobre 2017
Comme chaque année depuis 40 ans, l'Ecole d'aviation de Besançon La Vèze propose des cours gratuits de formation au BIA dans certains  lycées et colléges ainsi que dans ses locaux. Les cours dispensés par des bénévoles professionnels de l'aéronautique sont une premiere porte ouverte aux 1200 carriéres en relation avec l'aéronautique.
Pour ceux qui souhaitent devenir navigants, pilotes de ligne, des stages de formation pratique en vol se déroulent également sur l'aérodrome de La Veze pendant les vacances scolaires.
Ces stages comportent différents niveaux et sont ouverts aux jeunes de 12 à 21 ans. 2 jours:cours théoriques gratuits, 4 leçons en vol : 89 euros. 3 jours:cours théoriques gratuits, 6 leçons en vol : 120 euros. Semaine compléte préparation LAPL (light aircraft pilot licence) avec cours théoriques, simulateur de vol, leçons en vol, culture aéronautique générale .:480 euros. Infos, domergueaviation@yahoo.fr, 0381815082

APB


septembre 2017
Après l'annonce du gouvernement de revoir le fonctionnement du système d'admission postbac dès 2018, au tour de la Cnil (commission nationale de l'informatique et des libertés) d'exiger que l'algorithme d'affectation soit revu. Une intervention qui suit les polémiques liées au trop grand nombe de non-affectations et au tirage au sort opéré pour certaines filières.

Numerus clausus


juin 2017
On le sait, cette expression signifie que le nombre de places pour entrer en formation dans le secteur médical est limité. Pour l'année prochaine, elles sont globalement en très légère hausse. Médecine : 8 124 places (+ 478 places par rapport à 2016-2017). Chirurgie dentaire : 1 199 places (identique). Pharmacie : 3 105 places (+ 10 places). Sage-femme : 1 000 places (- 5 places). Kinésithérapeute : 2 756 places (+ 63 places).

En cas d'échec au bac


juin 2017
Les candidats n’ayant pas validé leur baccalauréat sont autorisés à se réinscrire dans leur établissement et peuvent demander à bénéficier de la conservation de leurs notes égales ou supérieure à 10.
Voir tout