juin 2018

Appétits de culture

Musique, arts de la rue, gastronomie, cinéma… de nombreux événements sont organisés cet été aux quatre coins du territoire, avec le soutien de la Région.
Photo Denis Bretey

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
«Nous avons la chance, en Bourgogne-Franche-Comté, d’avoir une offre artistique et culturelle à la fois riche et de proximité. Des festivals et des manifestations de qualité que la Région soutient et qui participent à l’animation, à l’attractivité et au dynamisme du territoire, mais surtout qui permettent à chacun de s’enrichir, de s’ouvrir aux autres et au monde. C’est en ce sens que nous avons fait le choix d’augmenter considérablement le budget dédié à la culture», explique Laurence Fluttaz, vice-présidente en charge de la culture et du patrimoine.
Et il y en aura pour tous les goûts ! A commencer par le cinéma, avec par exemple le festival Ciné-concerts, au théâtre du Parvis Saint Jean de Dijon, qui propose durant une semaine, du 21 au 29 juin, des représentations aux genres très différents, allant de "la Nuit des morts vivants" à Charlie Chaplin... Place également au théâtre, avec l’incontournable festival Chalon dans la rue, à Chalon-sur-Saône (71), du 18 au 22 juillet. Ne manquez pas, les 22 et 23 septembre, le "Fantastic Picnic", étendu cette année à toute la région, qui vous permettra d’allier, le temps d’un week-end, gastronomie et découverte des richesses touristiques. Le château de Châteauneuf (21) vous ouvre également ses portes cet été tous les jours, sauf les lundis et jours fériés, avec une programmation éclectique : expositions, cirque, théâtre, cinéma…

   Du bon son

La musique sous toutes ses formes sera aussi à l’honneur. Le festival Orgue en ville alternera concerts classiques et mélanges insolites inédits, du 29 juin au 8 juillet à Besançon. Rock, reggae et soul seront au programme de Rencontres et Racines, le festival aux couleurs des cinq continents, à Audincourt (25) du 29 juin au 1er juillet. La musique actuelle voyagera en Haute-Saône, en particulier dans les communes rurales, du 16 juillet au 11 août, grâce aux Estivales de Saône. De leur côté, les Musicaves, à Givry (71), du 27 juin au 1er juillet, vous feront parcourir le monde, des Balkans à l’Ecosse, du folklore au classique et à l’électro. Sans oublier le festival de la Paille, les 27 et 28 juillet à Métabief (25), avec à l’affiche plus de 25 concerts, et bien entendu les Eurockéennes de Belfort, sur le site naturel du Malsaucy (90), pour non pas trois mais quatre jours de bon son, du 5 au 8 juillet, à l’occasion de leur 30e anniversaire. Deux événements où la Région vous donne rendez-vous sur son stand pour une petite pause gustative régionale et festive !
Les Eurocks de Belfort : allez-y en TER !


Pour vous rendre au festival, profitez de tarifs spéciaux mis en place par la Région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF au départ des gares régionales (hors Ile-de-France) :
- 4 €, 10 € ou 24 € l’aller-retour pour un adulte en fonction de la gare de départ,
- 2 € l’aller-retour pour les enfants de 4 à 12 ans.
Billets en vente uniquement sur le site Internet TER Bourgogne-Franche-Comté, dans la limite des places disponibles.
Renseignements : sites TER Bourgogne-Franche-Comté ou viamobigo.fr, Mobigo au 0380112929.

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Naturalium de la Citadelle


juin 2017
Inauguré en mai, ce nouvel espace de la Citadelle de Besançon est consacré à la biodiversité. Par une scénographie immersive, il prend la forme d’un parcours permettant au visiteur de trouver des réponses à des questions : comment évolue le vivant ? Quels sont les liens de parenté entre espèces ? Qu’est-ce que la biodiversité ? Il est constitué de pièces issues des collections zoologiques, botaniques et paléontologiques du muséum, d’un arbre phylogénétique, de maquettes, de vidéos, de dispositifs interactifs. Ce naturalium constitue désormais une introduction à l’ensemble du muséum de la Citadelle. citadelle.com

Lac de Bouverans


septembre 2016
Le site aménagé du lac de Bouverans et du marais du Varot fait partie du réseau des Espaces naturels sensibles du Doubs. Il concentre une palette de milieux naturels : tourbières, prairies humides, marais, cours d’eau. Il abrite de nombreuses espèces animales et végétales remarquables. Pour que chacun puisse découvrir ce lieu d’intérêt écologique, le Département du Doubs et la communauté de communes du plateau de Frasne et du Val du Drugeon ont aménagé un espace de promenade le long des rives du lac en 5 points (accès au site et stationnement, plage et les blocs d’assise "les pieds dans l’eau", observatoire des oiseaux, ponton des libellules et pointe du lac), agrémenté de panneaux d’interprétation. Infos

Les lieux les plus visités en Franche-Comté


octobre 2015
Le Comité régional du tourisme a établi le palmarès 2014. Sans surprise, c'est la Citadelle de Besançon qui a reçu le plus grand nombre de visiteurs (299168), suivie du binôme Dino zoo/gouffre de Poudrey (150 000), de la cathédrale St-Jean de Besançon (122 798), de la Citadelle de Belfort (100 751) et de la saline royale d'Arc-et-Senans (95 974). Menée conjointement avec le CRT de Bourgogne dans le cadre de la prochaine fusion, l'enquête établit que ces 5 sites sont les seuls francs-comtois du top 20 BFC. La Citadelle bisontine est devancée par 4 sites bourguignons (basilique Ste-Marie Madeleine à Vézelay, 850 000 visiteurs, basilique du Sacré Coeur à Paray-le-Monial, hospices de Beaune et circuit de Nevers Magny-Cours). Pour en savoir plus.

La Suisse roule


septembre 2015
Sous cet intitulé des vélos de ville et des vélos électriques à des conditions attrayantes, la plupart du temps en prêt gratuit. Moyennant une pièce d'identité et un chèque de caution, on peut ainsi se déplacer sans frais dans certaines villes. Zürich (dès 1994), Neuchâtel, Genève et Lausanne ont été les premières a lancé ce système. Elles ont été suivies par Berne, La-Chaux-de-Fonds, Le Locle et même 15 communes du Valais regroupées dans Valaisroule. Toutes les infos sur schweizrollt.ch

Baignade


septembre 2015
Chez nos voisins Suisses, il y a de très belles plages aménagées au bord des lacs, dans le respect de la population qui bénéficie d'équipements telles que toilettes propres et gratuites et d'un environnement aménagé favorisant repos et baignade. Les plages du Sentier au lac de Joux et d'Yverdon sont remarquables et très agréables. Il est aussi possible de se baigner à Neuchâtel et à Lausanne. A Bâle, on peut faire l'expérience de se baigner dans le Rhin, tradition très pratiquée. L'office de tourisme offre un sac dans lequel les baigneurs mettent leurs habits et leurs linges. Fermés hermétiquement et gonflés, les sacs vont flotter et accompagner les baigneurs  qui pourront sortir de l'eau au gré du courant et récupérer ainsi leurs vêtements et se sécher à l'endroit de leur sortie.
Voir tout