mai 2016

Bien dans son assiette

Dessin Christian Maucler

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Se nourrir de manière équilibrée pour être en bonne santé : comme vient de le montrer une enquête du pôle agroalimentaire Vitagora, les jeunes ont conscience de cette nécessité. Mais les plus jeunes sont aussi la cible privilégié de messages publicitaires en contradiction avec cette idée, tandis que les moins jeunes des jeunes, et notamment les étudiants, doivent composer leurs menus avec un pouvoir d’achat faible quand ils ne privilégient pas les études à l’idée de cuisiner soi-même. Pourtant manger équilibré est assez facile et ne coûte pas forcément plus cher comme le pensent les 3 diététiciens interrogés dans ce dossier.
Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Pass'sport forme


décembre 2018
Le Réseau de prévention et prise en charge de l'obésité pédiatrique a mis en place un Pass'sport forme destiné aux jeunes de 7 à 17 ans qui se trouvent en difficulté à cause de leur poids. Moyennant 30 euros, il leur permet de participer à des ateliers éducatifs sportifs hebdomadaires dans une vingtaine de villes du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort. +infos 0381219002

#MoisSansTabac


octobre 2018
Sous ce hashtag, un défi collectif : proposer aux fumeurs d’arrêter pendant un mois (voire plus) avec le soutien de leurs proches. Pour cela, une campagne d’information a désormais pris ses habitudes en novembre. Elle est accompagnée de nombreux outils : un kit d’aide à l’arrêt pour mettre toutes les chances de son côté, une appli e-coaching qui sert aussi de rappel quotidien, un numéro de téléphone permettant de joindre des tabacologues du lundi au samedi de 8 h à 20 h (38 89) et des comptes facebook et twitter sur lesquels sont partagés les astuces et conseils des participants. En savoir plus.

Tabac


mai 2018
Pour continuer à lutter contre le tabagisme, le gouvernement vient de décider que deux traitements de substitution nicotinique sont désormais remboursables : des « gommes à mâcher »  depuis le 22 mars 2018 et des « patchs » depuis le 16 mai 2018. Cette prise en charge permet à tous les patients l’accès à ces traitements de substitution,  supprime l’avance de frais, tout en permettant une durée de traitement adaptée à la dépendance.

Drogues


octobre 2017
En France, l'alcool est de loin la plus répandue des substances psychoactives (47 millions d'expérimentateurs, 43 millions d'usagers dans l'année, 9 millions d'usagers réguliers, 5 millions d'usagers quotidiens) devant le tabac (38 milions d'expérimentateurs, 17 millions d'usagers dans l'année, 14 millions d'usagers quotidiens) et le cannabis (17 millions d'expérimentateurs, 1,4 million d'usagers réguliers, 700 000 usagers quotidiens). Cocaïne : 2,2 millions d'expérimentateurs dont 450 000 usagers dans l'année. MDMA/ecstasy : 1,7 million d'expérimentateurs dont 400 000 usagers dans l'année. Héroïne : 600 000 expérimentateurs. Source : observatoire français des drogues et des toxicomanies.

Pass santé jeunes


décembre 2016
Le pass santé jeunes est un site régional qui permet aux 8-18 ans de trouver conseils, astuces, ressources, adresses utiles. Plusieurs espaces donnent des réponses adaptées à chacun en fonction de son âge, de ses interrogations, expériences et inquiétudes. Des quizzes et des jeux sont l'occasion de tester ses connaissances sur tous les sujets : Internet, cannabis, audition, alcool, sexualité, sécurité routière, mal-être... Site, facebook 
Voir tout