avril 2017

Bravo aux jeunes reporters de Bourgogne-Franche-Comté

La cérémonie de remise des prix "Bourgogne-Franche-Comté Reporter", concours journalistique pour les lycéens, s’est déroulée jeudi 23 mars 2017 à la région à Dijon.
Photo David Cesbron

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
La marraine de cette édition était Agathe André, journaliste et grand reporter, notamment pour Charlie hebdo. Onze établissements ont participé, proposant douze productions dont deux médias en ligne. Après délibération du jury, le lycée Olivier de Serres de Quetigny (21) a remporté le premier prix dans la catégorie "médias en ligne" avec Nouvel ods. Dans la catégorie "journal papier", le lycée La Prat’s de Cluny (71) a obtenu le premier prix avec La Prat’zette, le deuxième ayant été attribué au lycée Désiré Nisard de Châtillon-sur-Seine (21) avec Just in time et le troisième au lycée Lamartine de Mâcon (71) avec Jour LAM, ex aequo avec la MFR du Jovinien à Villevallier (89) avec Le journal des agricaunais. Une belle expérience pour ces reporters en herbe qui confient que le projet leur a permis  «de voir comment on écrit un article, le temps à y consacrer». Ils ont ainsi pu «s’investir dans autre chose que le travail scolaire, travailler ensemble, partager et échanger», «dans le respect des idées de chacun»
Les premiers ont gagné un voyage d’une journée à Paris lors duquel ils se rendront au journal Libération et à la maison de la Radio. Les autres lauréats ont reçu des abonnements à des journaux de leur choix et des ouvrages sur la presse.

   Développer la curiosité
   et l’esprit critique


"Bourgogne-Franche-Comté Reporter" est un concours coorganisé par la région et les Centres de liaison de l’enseignement des médias d’information (Clemi) des académies de Besançon et Dijon. L’objectif : offrir aux jeunes la possibilité d’exercer leur citoyenneté en étant à la fois acteur de l’information et critique du monde qui les entoure. Un excellent exercice par ailleurs pour mobiliser des compétences multiples et variées en matière d’expression écrite ou de mise en forme graphique.
Stéphane Guiguet, vice-président du conseil régional en charge des lycées, précise : «parmi les priorités de la région en matière de jeunesse, nous souhaitons donner les mêmes chances de réussite et les mêmes possibilités d’accès à la culture. Ce concours permet la découverte des médias, incite à l’écriture journalistique, pousse à la réflexion en groupe autour des thèmes qui font notre actualité et mène, plus largement à une ouverture d’esprit indispensable à tout citoyen».
Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Les élections de 2017


mars 2017
Election présidentielle : 1er tour le 23 avril, 2nd tour le 7 mai
Elections législatives : 1er tour le 11 juin, 2nd tour le 18 juin
Elections sénatoriales : 24 septembre (les sénateurs ne sont pas élus par les électeurs mais par un collège de députés et d’élus locaux). Les votes des citoyens : les électeurs français vont choisir le président de la République et les députés pour 5 ans (sauf en cas de dissolution de l’assemblée pour ces derniers). Déroulement : les 2 scrutins sont semblables, des scrutins majoritaires à 2 tours. Si un candidat recueille plus de 50 % des suffrages exprimés (et pour les députés, au moins 25 % des électeurs inscrits) au premier tour, il est élu. Sinon, les 2 candidats arrivés en tête peuvent se maintenir (pour les députés, à condition d’obtenir au moins 12,5 % des électeurs inscrits)

Discriminations


mars 2017
Le gouvernement vient de présenter le guide interministériel de lutte contre les discriminations et le livret "Discriminations, c’est non !". Deux outils pour identifier, prévenir et lutter contre toutes les discriminations (elles se manifestent par une différence de traitement entre des personnes, fondée sur 23 critères prohibés dont âge, sexe, origine, adresse, handicap, religion, santé, activités politiques ou syndicales… C’est un délit qui peut être puni jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende). Le guide s’adresse aux services de l’État, aux opérateurs de service public, aux associations et aux élus locaux. Le livret "Discriminations, c’est non !" s'adresse au public. Il sera disponibles dans les structures d’accueil et les services publics de proximité. Principalement composé d’exemples de discriminations tirés du quotidien, il doit pouvoir aider chaque citoyen à identifier une situation discriminante et à saisir les autorités compétentes.


Le service civique


novembre 2015
A quoi ça sert ?
Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans sans conditions de diplômes. Il permet d’enrichir son expérience en s’engageant pendant 6 à 12 mois comme volontaire dans une association, une collectivité locale ou une entreprise publique. Un accompagnement est mis en place : aide à la réalisation de la mission, formation civique et citoyenne, appui à la réflexion sur le projet d’avenir. Il compte pour le calcul des droits à a retraite, ouvre droit à un régime complet de protection sociale, mais pas à l’allocation chômage. Les missions proposées ont une durée hebdomadaire de 24 à 35 h par semaine. Une indemnité de 467,34 euros par mois est versée par l’Etat au volontaire, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission. La structure d’accueil verse une prestation de 106,31 euros minimum correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation ou de transports. Il est possible également de percevoir une bourse de 106,38 euros (si vous êtes bénéficiaire du RSA avant la signature du contrat). Il n’est pas possible de toucher en même temps le RSA, suspendu pendant la mission. Les boursiers qui poursuivent des études en parallèle à leur mission perçoivent leur bourse.

Comment postuler ?
Les missions sont publiées sur le site service-civique.gouv.fr. Vous pouvez aussi vous adresser aux missions locales ou au réseau information jeunesse.

Qui peut postuler ?
Seule la motivation à s'engager au bénéfice d'une cause de l’intérêt général est requise. Les jeunes en situation de handicap, sans formation ou n'ayant pas de projet professionnel peuvent y accéder de plein droit.

Service civique international


novembre 2015
Il est possible de faire un service civique dans une association l’étranger. Depuis sa création en 2010, plus de 1000 volontaire se sont engagés dans différents pays. Au total 89 pays d’accueil dont les principaux : Allemagne, Haïti, Canada, Tunisie, Pérou, Equateur, Maroc, Madagascar, Sénégal. Renseignements, service-civique.gouv.fr

citoyendedemain.net


novembre 2015
Ce site citoyendedemain.net se présente comme centre de ressources dédié à l’éducation citoyenne, pour montrer que ce mot n’est pas seulement une coquille vide qu’il est de bon ton de citer à tout bout de champ. Fiches pratiques et témoignages permettent de mieux comprendre comment il peut se traduire, avec des rappels sur les droits de l’enfant, les droits de l’homme, la solidarité, le statut de la femme ou le racisme. 
Voir tout