juin 2019

Découvrir la ville en l'écoutant

La nouvelle balade sonore bisontine proposée par Radio Campus s'appelle "Parcours Toby chien". Conçue par les artistes Dector & Dupuy, elle s'ajoute à celles des années précédentes pour ouvrir les yeux avec les oreilles.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
D’année en année, les balades sonores créées par Radio Campus pour permettre de visiter Besançon en l’écoutant s’enrichissent. Nouveauté 2019, le Parcours Toby chien, coproduit par le Frac et la Ville. Conçue par les artistes contemporains Dector & Dupuy, la promenade part de Montrapon pour rejoindre le Frac. Au long du parcours, 23 étapes à suivre avec un casque et la bande mp3 concoctée par Aurélien Bertini, journaliste de Radio Campus et les artistes (1).
Dector & Dupuy apportent «leur vision poétique, philosophique et humoristique». Venant d’Angers et Paris, ils portent également un regard extérieur sur la ville. Les Bisontins pourront la découvrir sous un autre angle. Ne serait-ce que le nom de l’Espace Toby-chien : tous ne savent pas qu’il s’agit d’un animal de Colette, présent dans son livre "Dialogues de bêtes".
Avec ces balades sonores (6 autres sont proposées en visite accompagnée, chaque jeudi à partir du 18 juillet), l’ouïe ouvre la vue. Dector & Dupuy ont vu sur un mur la figuration du mur lui-même, sur laquelle un autre mur, «en abyme quatre fois». Ils ont vu une balle de tennis coincée dans un mur devenue couleur de pierre. Ils ont cru voir un pochoir – en réalité résidu d’une plaque de diététicienne. Ils ont vu un nid d’abeilles dans une statue…
Bien qu’habitués aux performances, visites guidées, installations, Dector & Dupuy ont vécu une expérience nouvelle. Appréciée : «on traverse des ambiances, des milieux, des époques tout au long de la balade. On l’a créée en discutant avec Aurélien, mais il nous a laissé toute liberté. On a laissé faire l’impromptu comme ce récit d’un enfant rencontré en cours de route». Ils ont interprété également, voyant par exemple dans un mur régulièrement repeint en blanc le symbole de l’ambiance sociale du moment. Deux semaines de résidence, une semaine de montage, l’objet sonore est à vous : une balade qui convoque Colette, Pierre Brossolette, Giorgio de Chirico, Lip, Parmentier, les Farc ; un voyage dans le temps et l’espace.
En photo
En balade avec Aurélien Bertini (au centre), Dector & Dupuy

(1)
Parcours Toby chien, du 25 mai au 13 juillet, tous les jeudis à 18 h, tous les samedis à 14 h, avec prêt de matériel. Inscriptions sur parcoursbesancon.fr
En autonomie : mp3 téléchargeable et infos sur parcoursbesancon.fr

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Camps 11-17 ans


juin 2019
Le secteur jeunes de la Séquanaise, à Poligny, organise 6 camps de vacances de 5 jours pour les 11 - 17 ans cet été. Thèmes : ça baigne (2 sessions), tu fais du ch'val, zik o'moulin (6 jours), c'est cool, ça roule. Tarifs, 140 à 260 euros selon les camps. En savoir +.

Football


novembre 2018
Envie de voir un match de ligue 1 ? Le DFCO propose l'entrée à 5 euros aux détenteurs d'une carte Avantages jeunes pour une place en tribune Dijon céréales (hors match de gala). + infos

Naturalium de la Citadelle


juin 2017
Inauguré en mai, ce nouvel espace de la Citadelle de Besançon est consacré à la biodiversité. Par une scénographie immersive, il prend la forme d’un parcours permettant au visiteur de trouver des réponses à des questions : comment évolue le vivant ? Quels sont les liens de parenté entre espèces ? Qu’est-ce que la biodiversité ? Il est constitué de pièces issues des collections zoologiques, botaniques et paléontologiques du muséum, d’un arbre phylogénétique, de maquettes, de vidéos, de dispositifs interactifs. Ce naturalium constitue désormais une introduction à l’ensemble du muséum de la Citadelle. citadelle.com

Lac de Bouverans


septembre 2016
Le site aménagé du lac de Bouverans et du marais du Varot fait partie du réseau des Espaces naturels sensibles du Doubs. Il concentre une palette de milieux naturels : tourbières, prairies humides, marais, cours d’eau. Il abrite de nombreuses espèces animales et végétales remarquables. Pour que chacun puisse découvrir ce lieu d’intérêt écologique, le Département du Doubs et la communauté de communes du plateau de Frasne et du Val du Drugeon ont aménagé un espace de promenade le long des rives du lac en 5 points (accès au site et stationnement, plage et les blocs d’assise "les pieds dans l’eau", observatoire des oiseaux, ponton des libellules et pointe du lac), agrémenté de panneaux d’interprétation. Infos

Les lieux les plus visités en Franche-Comté


octobre 2015
Le Comité régional du tourisme a établi le palmarès 2014. Sans surprise, c'est la Citadelle de Besançon qui a reçu le plus grand nombre de visiteurs (299168), suivie du binôme Dino zoo/gouffre de Poudrey (150 000), de la cathédrale St-Jean de Besançon (122 798), de la Citadelle de Belfort (100 751) et de la saline royale d'Arc-et-Senans (95 974). Menée conjointement avec le CRT de Bourgogne dans le cadre de la prochaine fusion, l'enquête établit que ces 5 sites sont les seuls francs-comtois du top 20 BFC. La Citadelle bisontine est devancée par 4 sites bourguignons (basilique Ste-Marie Madeleine à Vézelay, 850 000 visiteurs, basilique du Sacré Coeur à Paray-le-Monial, hospices de Beaune et circuit de Nevers Magny-Cours). Pour en savoir plus.
Voir tout