janvier 2019

Necronomi’con saison 2, le retour de l'univers geek grand public

Avec 6000 visiteurs, la première édition avait connu un succès retentissant dans le Nord Franche-Comté. Un exploit que les organisateurs souhaitent réitérer cette année les 2 et 3 février.
Photo Simon Daval
Necronomi’con saison 2, le retour de l'univers geek grand public Necronomi’con saison 2, le retour de l'univers geek grand public

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Amateurs de bandes dessinées, d’univers fantastique ou de science fiction, férus de comics et mangas, fans de jeux vidéos… les geeks ont désormais leur événement dans la région ! «C’est la première fois qu’un événement de ce type rassemble autant d’univers différents», observe Cédric Chevrolet, membre de l’association organisatrice. Pour lui, cela ne fait aucun doute, le succès du premier volet de Nécronomi’con tient avant tout à son aspect généraliste. Si bien qu’on finit par se demander, si on ne serait pas, malgré nous, tous un peu geeks !  «On a tous joué à Mario Kart, été bercés par les films de science-fiction, ou les sagas fantastiques. Avec Nécronmi’con, nous réussissions à attirer un public large et transgénérationnel».
L’étude de fréquentation de la première édition (échantillon de 445 personnes) montre que les 18-35 ans constituent plus de trois quarts du public, un peu moins d’un quart pour les autres tranches d’âge. «L’année dernière, nous avons eu aussi un public familial qui est venu par curiosité et a passé des après-midis entiers sur le salon».

   Encore plus d'animations

Alors qu’attendre d’une convention comme la Nécronomi’con ? «Typiquement, tout ce qui se rapportent à la culture geek et niponne». Des super-héros, des Jedi, sorciers, des elfes, des princesses, des héroïnes de manga déambulant à travers les allées. Le cosplay (costumes de personnages de fiction) a la cote et cette édition accueillera même une manche de Coupe de France, le samedi. On trouvera aussi une centaine de professionnels, amateurs et créateurs qui exposeront leur univers, tandis que des vidéastes et youtubeurs, apporteront leurs expertises sur scène à l’occasion de conférences.
Cette année Mont Corvo pour l’univers manga, Superflame, côté imitation et Occulture pour tout savoir sur les sciences occultes seront là pour servir le public. Parmi les nouveautés, les organisateurs ont créé une «allée des artistes» (animée par My Aire Urbaine) pour offrir un peu plus d'interactions avec les visiteurs. Ils peuvent pour cela compter sur l'appui des acteurs locaux tels que la librairie du Chat Borgne, le manga-café Kissa Sanctuary, la boutique de jeux Agartha, la convention du Troll penché. Sans oublier bien sûr les animations : sabres lasers, tambours japonais, démonstrations d’arts martiaux, de nouvelles technologies, groupe K-pop, espaces rétrogaming et jeux de société agrandis. L'intérêt pour l’événement, toujours orchestré par d'anciens étudiants de licence Mosel étant de conserver cet esprit décalé et «bon enfant».

S.D.



Necronomi'con
Samedi 2 février (10 h-20 h) et dimanche 3 février (10 h-19 h) à l’Atraxion Andelnans. 6 à 9 € par jour et 14 € le week-end en prévente, 16 € sur place.
necronomi-con.com

Univers Harry Potter
Cette année, la convention sera marquée du sceau du plus célèbre sorcier de l'ère de la littérature et du cinéma contemporain. La présence de Chris Rankin, alias Percy Weasley, préfet de Gryffondor dans la saga Harry Potter, devrait combler les fans. Ceux-ci pourront également admirer une exposition des objets du films sur le salon.

Un festival de culture geek ?

Necromomi'con s'appuie aussi sur des partenariats avec des structures culturelles locales pour tendre vers un festival de la culture geek et niponne dans le Nord Franche-Comté. Quelques événements, concerts se dérouleront en marge de la manifestation :
- le 19 janvier à 20 h 30 : Gamig Concert "Totorro & Friends, échange avec le Moloco. Tarif unique : 10 €  ; gratuit abonnés Moloco/Poudrière
- le 21 janvier à 20 h 15 : avant-première du film restauré "le Château de Cagliostro" avec Cinémas d'aujourd'hui, Cinéma Pathé de Belfort. 5 à 10,70 euros.
- le 1er février à 20 h3 0 Concert de Naheulband ( + HPNZ) à La Poudrière.13/15€.

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Rassemblements geeks


janvier 2019
Principaux événements dans la région :
En février : Necronomi'con (2 et 3 à Andelnans), Troll penché (16 et 17 à Sevenans), Migennes collector (23 et 24). En mars : Kamo Con (23 et 24 à Dijon). En avril : Légendaria (6 et 7 à Dijon), Sayonne'ara (12 et 13 à Sens). En mai : Ludinam (3 au 5 à Besançon), Bloody week-end (du 31 mai au 2 juin à Audincourt). En juin : Gamers gathering (29 et 30 à Dijon). En août : Otak'est (24 et 25 à Pontarlier). En septembre : Little Jura geek parc (14 et 15 à Dole). En octobre : Dijon Saiten. Auxerre galactic days (19 et 20). En novembre : A little country of (2 et 3 à Charnay-lès-Mâcon), Retrogeek festival (à Vesoul).

Cosplay


janvier 2019
Contraction de costume et play, la pratique est née aux Etats-Unis, à la fin des années 30 lorsque le premier cosplayer a fait un costume d’homme de l’espace. Aujourd’hui, elle consiste à jouer le rôle d’un personnage issus de mangas, de films, de jeux vidéo, de comics voire de la réalité en adoptant leurs habits, leurs cheveux, etc. La pratique a été relancée et démocratisée par le succès des mangas ou de Star Wars, deux des principaux pourvoyeurs d’inspiration cosplay.
Voir tout