avril 2013

Roller football : ceci n'est pas un sport !

Outil d'éducation populaire, le roller football permet d'enseigner le respect, la citoyenneté, la mixité. L'expérience du « mieux vivre ensemble ».
Photo DR

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Une paire de roller et un ballon, sont les seuls ingrédients nécessaires, non pas à un nouveau sport mais à  l'apprentissage du « mieux vivre ensemble ». Crée en 2004 à l'occasion de l'année européenne de l'éducation par le sport, le roller football se développe dans toute la France et notamment dans le Doubs grâce à une antenne locale de la Fédération Française de Roller Football portée par Bruno Andurand et l'Ajed, association Jeunesse et découverte. Outil d'éducation populaire, cette discipline atypique permet d'enseigner de manière ludique aux jeunes dès 7 ans les valeurs de respect, citoyenneté et mixité. « Le principe est simple : d'un côté chaque but vaut un point et de l'autre côté chaque faute, incivilité, insulte...fait perdre deux points. Le vainqueur est donc l'équipe qui aura commis le moins de fautes. Notre rôle est d'expliquer ces règles aux enfants qui se les approprient pour ensuite jouer en auto arbitrage » précise Bruno Andurand. Les équipes sont volontairement constituées sur le principe de mixité. Garçons, filles, issus de tous quartier et de tous milieux sociaux, ils doivent avant tout développer l'esprit d'équipe car finalement, c'est l'équipe la plus sympa et la plus respectueuse qui gagnera. Et la valeur respect se retrouve à toutes les étapes de la partie. « Avant de jouer, les participants nettoient le terrain de jeu.  Après avoir ramassé un vieux mouchoir que quelqu'un a jeté, on réfléchit avant de jeter le sien... » La preuve par l'exemple ! « Ce projet montre qu'il est utile d'être poli et respectueux, c'est une utopie nécessaire. Il faut faire confiance aux enfants tout en sachant poser les règles ». Fervent défenseur de l'éducation populaire, Bruno Andurand a déjà mis en place des animations roller football dans des maisons de quartier de Besançon et espère développer cet outil novateur en milieu scolaire.

Katia Mairey
En savoir plus
www.rollerfootball.fr

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

77 %


novembre 2017
C'est le pourcentage des Français qui disent avoir une activité sportive, selon une enquête Harris menée en octobre 2017. Parmis eux, 47 % citent la marche/randonnée, 20 % le fitness/musculation (cette pratique arrive en tête chez les moins de 35 ans) et 18 % la natation.

Pratique sportive régionale


novembre 2017
En 2017, la Bourgogne-Franche-Comté compte 626 155 licenciés. Les 5 sports les plus représentés : football (94 209), tennis (32 836), équitation (31 481), ljudo (25 088) et handball (22 840). Il y a également quelques licenciés en polo (7) et en char à voile, rugby à XIII et pelote basque (moins de 5 pour ces disciplines cependant).

Vélos


mai 2017
La Franche-Comté est un lieu de prédilection pour la pratique, qu’elle soit sportive, de loisirs ou en randonnée, en VTT ou en cyclotourisme. Le Comité régional du tourisme publie un guide pratique avec les itinéraires, les infos essentielles et les sites cyclables incontournables comme la véloroute Charles le Téméraire, le tour du Jura à vélo, la Grande traversée du Jura, l’Eurovélo 6. Infos sur velo.franche-comte.org

Equipements sportifs


mai 2017
vous cherchez un lieu pour pratiquer une discipline ? Les équipements sont recensés par le ministère des Sports sur res.sports.gouv.fr

Le savez-vous ?


mai 2017
Près de 3 millions de vélos ont été vendus en France en 2015. Parmi eux 100 000 vélos électriques.
Voir tout