juin 2018

Rouge Poisson, atelier de création graphique haut en couleur

Jenny et Amandine, graphistes et illustratrices, ont créé leur atelier en 2011 au cœur des lacs du haut Jura (Le Frasnois). Leurs créations rayonnent dans toute la région. La plus célèbre : l'affiche du festival de la Paille réalisée chaque année.
Photo Yves Petit
Rouge Poisson, atelier de création graphique haut en couleur Rouge Poisson, atelier de création graphique haut en couleur Rouge Poisson, atelier de création graphique haut en couleur

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Il existe des rencontres qui marquent plus que d'autres. Amandine Maillarbaux, originaire de Haute-Saône et Jenny Calinon, Jurassienne, en sont un exemple : «On s'est connues en BTS communication visuelle au lycée Pasteur de Besançon et on s'est tout de suite bien entendues. On se disait tout le temps «quand on sera grandes, on travaillera ensemble»».
C'est chose faite depuis 7 ans, après un diplôme à l’Ecole supérieure d'Arts appliqués de Bourgogne (Nevers) pour Jenny et des stages à Montréal puis à Barcelone, grâce aux programmes de mobilité de la Région, pour Amandine. Aujourd'hui réunies, les pétillantes créatrices exercent leur activité auprès de professionnels variés : artisans, entreprises, offices du tourisme, communautés de communes. Avec un attachement particulier pour l'univers de la culture. «On travaille beaucoup pour des lieux culturels locaux, que ce soit le Moulin (1), le Colombier des arts (2) ou le festival Libres regards (3) car on est entré par cette porte là. Avec Troll's production (programmation du Festival de la Paille), notre premier client, nous avons commencé par des visuels pour des groupes de musique comme Catfish, des pochettes d'albums et des affiches d’événements». Une activité éclectique qui n'est pas pour leur déplaire : «Un matin on peut être avec un fromager et l'après-midi avec une compagnie de théâtre, c'est riche on adore, ça permet de se renouveler» (Jenny).

    La Paille, festival qui leur tient à cœur

Le festival de la Paille est indissociable des célèbres affiches qui annoncent sa programmation. Depuis 10 ans, elles sont signées Rouge Poisson. «Ce festival a eu un rôle très important dans notre carrière car il nous a offert une super visibilité, les organisateurs nous font confiance depuis le début» se remémore Jenny. La patte des artistes ? D'anciennes photographies en noir et blanc dénichées au fond d'un tiroir, subtilement remises au goût du jour par des éléments graphiques et des couleurs modernes. Représentant le contraste entre un festival de musiques actuelles et une campagne traditionnelle. Sans oublier des personnes au centre de la création qui symbolisent la réunion de famille, le rendez-vous d'amis, les retrouvailles entre bénévoles... «Les vieilles photos apportent cette tendresse qui rappelle des souvenirs, il y a même des gens qui collectionnent les affiches» ajoute Amandine avec un air amusé. Un festival chaleureux situé au pied des pistes de Métabief qu'elles ne louperaient pour rien au monde. «Nous sommes bénévoles sur le stand de la boutique du festival, c'est un festival qui nous tient à cœur, on adore y être. On a des impressions directes sur notre travail, les gens ne sont pas au courant que c'est de nous, ils sont très francs du coup mais gentils (rires)» concluent les deux complices. Impossible donc de passer à côté de la vague Rouge Poisson.

Mona Bouneb

Illustrations
1 - Rouge Poisson par Yves Petit

2 - Festival de la Paille par Rouge Poisson

3 - Rouge Poisson par Christian Maucler

4 - Rouge Poisson par Rouge Poisson

En savoir plus
rougepoisson.fr
facebook

Notes
(1) scène de musiques actuelles du Jura
(2) espace culturel de la commune de Plainoiseau
(3) festival culturel sur la thématique du genre

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Création d'entreprises et d'emplois


mars 2018
Initiative France, réseau d'incitation et d'aide à la création et à la reprise d'entreprises, publie son bilan 2017 : 16416 entreprises financées, 43128 emplois créés ou sauvegardés.  En Bourgogne-Franche-Comté, 2391 projets et 2536 emplois. A noter que 57 % des bénéficiaires d'un prêt d'honneur étaient des demandeurs d'emploi.

Formation Managea pour créateurs d'entreprises


décembre 2017
La Chambre de métiers et de l’artisanat de Franche-Comté propose aux porteurs de projet la préparation des fondements de leur future entreprise et l’acquisition des compétences pour devenir un dirigeant efficient. La formation Managea aborde la création d’entreprise dans sa globalité, de l’étude de marché en passant par le business plan et la stratégie commerciale, pour permettre aux futurs dirigeants d’avoir un projet abouti. Comptabilité, fiscalité, droit du travail, informatique, formes juridiques, construction et étude financière du projet, gestion d’entreprise et management sont également étudiés. Les cours auront lieu du 15 janvier au 23 février à la Chambre de métiers et de l’artisanat, à la Nef aux métiers, 101 rue de Vesoul à Besançon. Renseignements, 0381213527 ou h.bibi@artisanat-comtois.fr

La Fabrique à projets


juin 2017
Depuis le mois de mai, ce nouveau service s'adresse aux porteurs de projets pour leur faciliter l'accès aux fonds européens. Domaines de prédilection : énergies "renouvelables", biodiversité, recherche et développement, investissement des PME, accès aux TIC, agriculture, services en milieu rural, accompagnement des demandeurs d'emploi, apprentissage, formation professionnelle... Plus d'infos.

Entreprendre dans le Doubs


octobre 2014
Développement 25 organise des ateliers pour entreprendre dans tous les domaines : marketing, management, gestion, finance, web, communication….  Ils permettent de s'informer, de recueillir des conseils et d'échanger avec des pros et des experts. Ces ateliers thématiques gratuits se déroulent matin et/ou après-midi, sur une 1/2 journée, 1 jour ou 2 jours. Renseignements 03 81 65 10 20 (Besançon), 03 81 65 10 21 (Montbéliard, Baume-les-Dames, Clerval, Rougemont), 03 81 65 10 18 (Pontarlier, Valdahon). Voir également le blog doubs.org.

Entreprendre


février 2014
Quelles sont les meilleures villes pour entreprendre ? L'Entreprise-L'Expansion et Coface Services ont établi le palmarès des villes françaises les plus favorables à l'entreprise à partir des critères d'infrastructures, d'écosystème et d'éducation. Deux villes franc-comtoises arrivent en tête de leur catégorie : Besançon est première devant Poitiers et La Rochelle pour les villes de 100 000 à 200 000 habitants, tandis que Belfort occupe la même position (devant Quimper et Labège) pour les agglomérations de 70 000 à 100 000 habitants. Palmarès ici.
Voir tout