juin 2018

Livre ouvert

A travers "l’Echappée littéraire", les lycéens priment deux oeuvres francophones. Cette initiative de la Région donne également lieu à de nombreuses activités autour de l’écriture.
Photo David Cesbron

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Cette année, 30 élèves du lycée professionnel Jean Rostand de Nevers ont participé à une mise en scène chorégraphiée inspirée de la BD de Navie et Carole Maurel "Collaboration horizontale". Un projet pour lequel ces élèves en section services à la personne ou métiers de la mode ont eux-mêmes confectionné les costumes. «Ce sont eux qui ont fait les recherches historiques puis recréé ces vêtements de l’époque de l’Occupation» assure Olivier Boguet, l’un des quatre professeurs qui ont accompagné le projet. Des profs de français, histoire-géo ou métiers de la mode, aidée par une intervenante extérieure, la comédienne Marie-Julie de Coligny.
Découverte d’œuvres littéraires, participation à des ateliers, création artistique : le dispositif "l’Echappée littéraire" permet à de nombreux lycéens de la région de découvrir le monde de l’écriture et du livre. Dans une perspective d’ouverture : un livre n’est pas seulement un objet fermé sur lui-même mais aussi un contenu déclenchant découvertes et perspectives. «La BD n’est pas forcément dans les habitudes de tous nos élèves pense Olivier Boguet. Sans parler du contenu, il y en a qui découvraient ce genre. Il y a aussi des rencontres avec les auteurs et ça marche bien. C’est très valorisant pour les élèves. A travers ce dispositif, on sème maintenant et peut-être que ça déclenchera des envies plus tard».

   4 romans et 4 BD

Cette année, les élèves de 40 lycées de Bourgogne-Franche-Comté ont eu entre les mains 4 romans et 4 BD de littérature francophone, avec pour mission d’élire leurs préférés (1). Manon, Camille, Chloé et Sandra, élèves à Gabriel Voisin à tournus, ont tout lu. «D'habitude, on lit surtout des romans policiers et là, on a découvert d’autres genres qui nous ont plu, qui nous donnent envie d’en lire plus». Leur choix a été différent du résultat général. «On a préféré les romans "Elle voulait juste marcher tout droit" et "la Désobéissante". Celui-là, il nous parle parce qu’il est très actuel et en même temps évoque ce qui pourrait arriver à l’avenir».
Les élèves créateurs de costumes de Jean Rostand ont un avis tout aussi positif. «Le projet final nous a motivés. Et pendant l’année, c’était intéressant parce que c’était différent des cours habituels. On avait plus d’échanges avec les profs». Comme eux, des classes de 10 autres établissements de la région ont proposé des projets artistiques en rapport avec l’un des livres de la sélection. Présentés le 24 mai lors d’une cérémonie finale à la Commanderie de Dole, ils rivalisaient d’inventivité dans des styles différents : théâtre, danse, cinéma, vidéo (2), rock…Confirmant qu’un livre peut permettre de belles ouvertures. Ce qui est l’objectif du Conseil régionall instigateur de "l’Echappée littéraire" en partenariat avec l'Agence livre & lecture de Bourgogne-Franche-Comté  et les rectorats de l'académie de Dijon et de l’académie de Besançon.

S.P.
(1)
En 2018, ils ont choisi le roman "Rebelles, un peu…" de Claire Castillon et la BD "Collaboration horizontale" de Navie et Carole Maurel. Mais puisque c’est l’été, on peut également citer les autres œuvres comme autant d’idées de lecture : en romans, "Elle voulait juste marcher tout droit" de Sarah Barukh, "la Désobéissante" de Jennifer Murzeau et "la Baleine Thébaïde" de Pierre Raufast ; en BD, "le Perroquet" d’Espé, "Bleu pétrole" de Gwénola Morizur et Fanny Montgermont et "Groenland vetigo" d’Hervé Tanquerelle.
.

(2)
Parmi les projets réalisés par les élèves, 2 vidéos :
- "Tout commence aujourd'hui" par les élèves de 1re systèmes numériques du lycée professionnel Antoine (Chenôve), inspirés de "la Désobéissante" de Jenniffer Muzeau.
- "Des rencontres qui nous changent" court métrage d'animation réalisé par les élèves de du lycée Pierre-Gilles de Gennes (Cosne/Loire), à partir des thématiques des ouvrages de la sélection.

Retour

Réactions sur la news

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

"Clair obscur"


juillet 2017
Après "Namantius", Great hat production lance un crowdfunding pour un nouveau projet cinéma ("Clair obscur") au sujet de Courbet. Pour les aider, c'est ici.

Kreshendo


septembre 2015
Le rappeur bisontin vient de publier son premier album "Je suis qu'un homme". En vente 10 euros au Forum, en écoute sur deezer. Pour en savoir plus, facebook. A voir, son dernier clip, "Sale trip".

MyTremplin


juillet 2014
Ce dispositif du Conseil général du Jura vise à promouvoir et à aider les formations musicales du département en leur offrant la possibilité de monter sur scène et/ou de disposer d’un accompagnement artistique réalisé par le Moulin de
Brainans. Cette année, 5 lauréats ont été désignés par le jury et bénéficient de ce dispositif : Célia (folk rock), L’Homme s’Entête (chanson), Max Gulliver (pop), The Donuts Machine Band (chanson blues) et Gunther Tarp (rock).

The Wan


juin 2014
Ils étaient à Rolling Saône et on va les retrouver à Saônorités (14 juin), à la fête de la musique à Baume-les-Dames et au festival de la Paille (2 août). En attendant, voyez le dernier clip de ce bon groupe rock d'ici, réalisé par Bertrand Vinsu, sur Besançon.tv.

"Furie" par Clara Yucatan


mai 2014
Le nouveau clip du groupe haut-saônois, réalisé par Vincent Vernier est en ligne ici.
Voir tout