janvier 2016

«J'ai envie de découvrir l'Asie»

Au 22e festival international des cinémas d'Asie, Pauline Normand est coprésidente du jury lycéen. Les impressions de cette élève de première L au lycée Belin.
Photo Yves Petit

  • commentercommenter
  • envoyerenvoyer
  • imprimerimprimer
  • caractèrePLUSMOINS
Quel a été ton premier contact avec le festival ?
C’est Jean-Marc Thérouanne qui m’en a parlé quand j’étais en 6e. J’ai décidé de m’inscrire au jury jeunes, j’ai bien aimé et depuis j’ai continué chaque année. Cela fait 6 ans que je participe, j’aime beaucoup.

Qu’est ce qui t'intéresse dans le festival ?
Découvrir les cultures des pays d’Asie. A travers les films, on peut connaître beaucoup d’aspects de ces cultures.

Vois-tu beaucoup de films pendant la semaine ?
Dans le jury, on doit voir 2 films par jour. J’ai envie d’aller en voir d’autres mais je n’ai pas toujours le temps car je suis également bénévole au festival.

Trouves-tu cette initiative intéressante pour une ville comme Vesoul ?
C’est une chance. Ce sont des films que l’on n’a pas l’occasion de voir ailleurs.Et l’ambiance reste très familiale, même lors des soirées comme celles qui sont organisées à la Bambouseraie. Cela donne un événement sympathique à vivre.

Penses-tu que le festival a une influence sur ton parcours ?
Personnellement, cela me donne envie de partir à l’étranger, découvrir ces pays. L’année prochaine, le lycée doit organiser un voyage en Chine. J’espère pouvoir participer. Accessoirement, je me suis mis à m'intéresser à ces cultures. J’écoute de la musique asiatique mais plutôt moderne, comme la K-pop. C’est vrai aussi qu’on aimerait parfois avoir l’occasion de connaître les langues asiatiques.

Jury lycéen
Créé en 2007, dans le cadre du projet "lycée Edouard Belin : du FICA de Vesoul au Festival de Cannes", ce jury adjuge le prix Jury lycéen. Cette année, il est coprésidé par Pauline Normand et Malou Romary-Contet, élèves en arts visuels au lycée Belin.



Festival international des cinémas d'Asie
25 rue Dr Doillon
70000 Vesoul
03 84 76 55 82
festival.vesoul@wanadoo.fr
cinemas-asie.com

Retour

Commentaires

Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

Se connecter S'inscrire

articles

express

Great hat persévère


novembre 2018
Après "Namantius", l’association de cinéma bisontine a poursuivi ses activités, en tournant notamment "Clair obscur", un court métrage sur Gustave Courbet lors de son retour à Ornans pour peindre son tableau "Enterrement à Ornans". Originalité du projet, il a été mené en partenariat avec l'école de musique Amuso qui joue la musique en direct lors des projections."Clair obscur" est passé par un financement participatif sur ulule.

"#Quiproquo"


octobre 2018
Un film d'action de 26 mn tourné à Besançon à partir d'une histoire vraie. Le 3e court métrage de Liil Serge Mbeutcha est dans son genre une réussite : scènes d'action très pros, images et montage soigné. Armé de l'enthousiasme et du dynamisme permettant de franchir les obstacles compliqués qui émaillent toute réalisation cinéma, le jeune homme est près pour se lancer dans le long. Trailer ici.

Kreshendo


septembre 2015
Le rappeur bisontin vient de publier son premier album "Je suis qu'un homme". En vente 10 euros au Forum, en écoute sur deezer. Pour en savoir plus, facebook. A voir, son dernier clip, "Sale trip".

MyTremplin


juillet 2014
Ce dispositif du Conseil général du Jura vise à promouvoir et à aider les formations musicales du département en leur offrant la possibilité de monter sur scène et/ou de disposer d’un accompagnement artistique réalisé par le Moulin de
Brainans. Cette année, 5 lauréats ont été désignés par le jury et bénéficient de ce dispositif : Célia (folk rock), L’Homme s’Entête (chanson), Max Gulliver (pop), The Donuts Machine Band (chanson blues) et Gunther Tarp (rock).

The Wan


juin 2014
Ils étaient à Rolling Saône et on va les retrouver à Saônorités (14 juin), à la fête de la musique à Baume-les-Dames et au festival de la Paille (2 août). En attendant, voyez le dernier clip de ce bon groupe rock d'ici, réalisé par Bertrand Vinsu, sur Besançon.tv.
Voir tout